Le Testament spirituel du ministre Bhatti lu dans les paroisses de Florence

Rendre hommage à un témoin de la foi

| 1697 clics

ROME, Mardi 8 mars 2011 (ZENIT.org) - L'archevêque de Florence, Mgr Giuseppe Betori a demandé par lettre au clergé de son diocèse de lire, samedi 13 et dimanche 14 mars, au cours de la messe, le « Testament spirituel » du ministre pakistanais pour les minorités religieuses Shahbaz Bhatti, assassiné le 23 mars à Islamabad, rapporte l'agence catholique italienne SIR.

« Très chers prêtres, écrit-il, je considère comme un devoir que dans nos communautés chrétiennes on n'oublie pas le témoignage offert par le ministre pakistanais Shahbaz Bhatti ».

L'archevêque propose que la lecture ait lieu au terme de l'homélie, ou de la célébration, avant la bénédiction finale, en « hommage » à une « figure aussi limpide de témoin de la foi » et comme une « contribution importante à la croissance » de l'Eglise « dans la fidélité à l'Evangile » et « à la personne de Jésus ».