"Le Train des enfants" qui rencontreront le pape

Des enfants privés de leurs parents et d'une maison familiale

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 584 clics

"Les plus pauvres parmi les pauvres sont les enfants privés de leurs parents et d'une maison familiale", déclare à Zenit le père Laurent Mazas, directeur du "Parvis des gentils", à propos du "Train des enfants". Des enfants qui rencontreront le pape François.

Un train d’enfants voyagera de Milan jusqu’à Rome, où ils rencontreront le pape, dimanche prochain, 23 juin. Cette initiative "Train des Enfants : un voyage à travers la beauté", a été présentée hier, 18 juin 2013, au Vatican. Elle est dédiée aux enfants marqués par des difficultés psycho-sociales. Il est organisé conjointement par le réseau ferroviaire italien (Ferrovie dello Stato Italiane) et le "Parvis des enfants", au sein du "Parvis des Gentils" du Conseil pontifical de la culture.

"Lorsque le Pape François a été élu, explique à Zenit le père Mazas, son ami et voisin durant le Conclave lui a dit : "N'oublie pas les pauvres". Les plus pauvres parmi les pauvres sont les enfants privés de leurs parents et d'une maison familiale. C'est pour cela que nous en avons contacté un grand nombre de Milan, Bologne et Florence, pour les présenter au Pape." 

Il précise: "Ils n'ont jamais voyagé, n'ont pas le droit de passer une seule nuit hors de leur structure d'accueil habituelle… Nous essayons à travers toute une activité didactique et pédagogique de les éveiller à la beauté, à la connaissance de leur cathédrale, à la rencontre de l'autre avec le partage des expérience, à la fraternité."