Le très riche programme de l’archevêque Christodoulos à Rome

Les « chaînes de saint Paul », lien entre les Eglises

| 947 clics

ROME, Jeudi 14 décembre 2006 (ZENIT.org) – Les « chaînes de saint Paul » sont le symbole du lien entre les Eglises de Rome et d’Athènes : un reliquaire voulu par Jean-Paul II a en effet été remis à l’archevêque d’Athènes, Christodoulos, lors de sa visite, cet après-midi, à Saint-Paul-hors-les-Murs.



Le programme de cette visite a été publié par le conseil pontifical pour la Promotion de l’Unité des Chrétiens.

Ce matin, pour la première fois, l’archevêque d’Athènes et de toute la Grèce, Christodoulos, a auparavant été reçu en audience par Benoît XVI, à 11h, avant la signature de leur déclaration commune, sur parchemin précieux.

Les deux chefs religieux s’étaient rencontrés à l’occasion des funérailles de Jean-Paul II, le 8 avril 2005. Et en octobre 2005, Benoît XVI avait invité l'archevêque à Rome en signe de « réconciliation » et de « coopération » des deux Eglises.

L’archevêque d’Athènes et sa délégation composée de 9 membres du saint-Synode et de l’Eglise d’Athènes sont arrivés à Rome mercredi soir. Ils y resteront jusqu’à samedi.

Ce jeudi 14 décembre, Christodoulos a d’abord visité la basilique Saint-Pierre et son site archéologique. Il s’est recueilli sur la tombe de Jean Paul II, où il a tenu à déposer une lampe votive.

Sa rencontre avec le pape a ensuite eu lieu dans la bibliothèque située au 2e étage du palais apostolique. Après avoir reçu la suite de l’archevêque d’Athènes, Benoît XVI et Christodoulos ont échangé des discours officiels et des dons : une mosaïque représentant la Vierge à l’Enfant, de la part de Benoît XVI et une icône représentant saint Pierre et saint Paul embrassés, de la part de Christodoulos

Ils ont ensuite signé une déclaration commune, avant de déjeuner ensemble.

Dans l’après-midi, l’archevêque orthodoxe s’est rendu à la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs pour une célébration de la Parole. Il lui a été remis de la part du pape deux anneaux de la chaîne de l’apôtre dans un reliquaire d’albâtre voulu par Jean Paul II. En souvenir de sa visite, Christodoulos a offert à la basilique une icône de saint Paul avant de visiter les fouilles qui viennent de mettre à jour la tombe de l’apôtre.

Vendredi 15 décembre, l’archevêque visitera l’église orthodoxe grecque de Saint-Théodore Mégalo-martyr. Puis il se rendra à la basilique Saint-Clément afin de se recueillir sur la tombe de saint Cyrille : il offrira à la basilique une icône de deux frères de Thessalonique, apôtres des Slaves et saints patrons de l’Europe.

En fin de matinée, vendredi, Christodoulos se rendra à la basilique du Latran. Et l’Université pontificale du Latran, lui conférera le titre de docteur honoris causa en doit civil et droit canon.

Enfin, samedi 16 décembre, l’archevêque orthodoxe se rendra au Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens et à la Bibliothèque apostolique vaticane, dirigée par le cardinal Jean-Louis Tauran, et qui a des relations de collaboration avec l’Apostolikì Diakonia d’Athènes.