Le Vatican veut poursuivre Mgr Scarano

Demande de Commission rogatoire internationale

Rome, (Zenit.org) | 955 clics

Un juge du Vatican demande une Commission rogatoire internationale pour poursuivre Mgr Scarano, le comptable du Vatican démis de ses fonctions en mai et arrêté ensuite par la police italienne.

La Salle de presse du Saint-Siège indique en effet que promoteur de justice du Tribunal du Vatican, Giampiero Milano, "a transmis une demande de commission rogatoire internationale à la justice italienne, dans le cadre des enquêtes engagées contre Mgr Nunzio Scarano".

Arrêté le 28 juin par la police italienne, Mgr Scarano, ancien comptable de l’Administration du patrimoine du Siège apostolique (APSA) est sous enquête pour blanchiment d’argent.

Il aurait utilisé des comptes bancaires de l’Institut pour les œuvres de religion (IOR), institut financier du Vatican, pour des virements en faveur de ses relations et notamment pour transférer de Suisse 20 millions d’euro, ce qui serait le maquillage d'une fraude fiscale d’armateurs napolitains.

Le pape François a mis en place dès le mois de juin un contrôle de l'institut avec deux mots d'ordre: "honnêteté" et "transparence", comme il l'a confié à la presse dans l'avion de Rio-Rome.

Evoquant ce « monseigneur, en prison », il a dit sa tristesse: « Il n’est pas allé en prison parce qu’il ressemblait à la 'bienheureuse Imelda' (sainte patronne des premiers communiants, prototype del'innocence, ndlr). Ce n’était pas un bienheureux ! Ce sont des scandales qui font mal. »