Les abeilles de Notre-Dame de Paris

Une ruche sur le toit de la sacristie

Rome, (Zenit.org) | 1041 clics

Au printemps 2013, une ruche a été posée sur le toit de la sacristie de Notre-Dame de Paris : bientôt la première cuvée du « miel de Notre-Dame » ?

Une ruche d’abeilles « Frère Adam », réputées pour leur « douceur », trône désormais sur le toit de la sacristie, dans le square Jean XXIII qui borde le flan sud et le chevet de la cathédrale depuis 1844, rapporte un communiqué de la cathédrale.

Notre-Dame de Paris souhaite ainsi « rappeler la beauté de la Création et la responsabilité de l’homme vis-à-vis d’elle », tout en s’associant « à la préservation de la biodiversité dynamique ».

La ruche en question a été offerte par Nicolas Géant, apiculteur, qui dispose déjà de nombreuses ruches sur les toits de Paris.

Dans la liturgie chrétienne, les abeilles ne sont pas des insectes comme les autres : elles sont notamment louées lors de « l'Exultet », à Pâques : « Alitur enim liquántibus ceris, quas in substántiam pretiósæ huius lámpadis apis mater edúxit ».

Les abeilles fabriquent en effet la cire qui sert à mouler le Cierge pascal, qui apporte au monde le symbole de la lumière du Christ.