Les card. Bertone et Kasper remercient l’« Aide à l’Eglise en Détresse »

Pour l’unité de l’Eglise catholique et de l’Eglise orthodoxe

| 1177 clics

ROME, Dimanche 25 mai 2008 (ZENIT.org) - Le cardinal secrétaire d'État Tarcisio Bertone et le cardinal Walter Kasper, président du Conseil pour l'unité des chrétiens, ont remercié l'œuvre ecclésiastique internationale de bienfaisance « Aide à l'Église en Détresse » pour l'aide variée qu'elle fournit en Russie aux Églises catholique et orthodoxe, et l'ont priée de continuer à l'avenir ce soutien, précise un communiqué de l'AED signé par son vice-président Pieter van der Velden et son secrétaire général, Pierre-Marie Morel.

Les deux cardinaux se sont exprimés les 14 et 15 mai lors de deux rencontres avec la direction internationale de l'œuvre de bienfaisance sur une série de questions individuelles.

Le cardinal Bertone affirmait l'engagement du Saint siège à continuer de progresser sur le chemin de l'unité des Églises catholique et orthodoxe. Dans le cadre de ces efforts, l'AED, qui dépend du Saint Siège, est un organisme de liaison avec l'Église orthodoxe. La délégation de l'AED a donné des informations à propos des aides à la formation pour les séminaristes et prêtres russes, des efforts pour présenter de façon objective l'Église catholique en Russie, du programme de coopération des deux Églises dans les médias russes ainsi que de la réaction très positive après un film documentaire sur le Pape Benoît XVI que la télévision nationale de Russie a retransmis avec un message de salutation du Pape au peuple russe le 16 avril dernier, souligne le communiqué.

Lors de la discussion avec la délégation de l'AED, le cardinal Kasper insistait sur les nombreux points communs dans la Foi entre l'Église catholique et l'Église orthodoxe, sur la sacramentalité et la structure épiscopale des deux Églises et sur les Saints communément vénérés, dont les Papes du premier millénaire. Il a été considéré comme particulièrement important que les Catholiques et les Orthodoxes s'efforcent réciproquement de s'informer dans la vérité.

La délégation de l'AED était conduite par le Vice-président Pieter van der Velden (Pays-Bas) et par l'assistant ecclésiastique international le Père Joaquin Alliende (Chili), qui a été nommé par le Saint Siège au poste de nouveau Président de l'« Aide à l'Église en Détresse » à partie d'octobre 2008. Le nouveau secrétaire général de l'œuvre de bienfaisance Pierre-Marie Morel (France) et le responsable pour la Russie Peter Humeniuk faisaient aussi partie de la délégation.

L'« Aide à l'Église en Détresse » est une œuvre de bienfaisance de droit pontifical pour le soutien de la pastorale qui dépend du Saint Siège. Elle est née d'une initiative de Pie XII en 1947 en faveur des réfugiés allemands, organisée par le Prémontré hollandais, le Père Werenfried van Straaten (« le Père au lard ») et s'est étendue à tous les continents à la demande du Pape Jean XXIII. En accord avec Jean-Paul II, l'œuvre de bienfaisance a commencé à aider l'Église orthodoxe de Russie au cours des dix dernières années du vingtième siècle, conclut le communiqué.