Les cardinaux choisissent le silence, par « responsabilité »

| 408 clics

ROME, Dimanche 10 avril 2005 (ZENIT.org) – Le collège des cardinaux a décidé de façon « unanime » de choisir le silence en préparation au conclave, qui commencera le 18 avril: une décision qui manifeste leur « grande responsabilité ».



Dès maintenant les cardinaux ont décidé, lors de leur congrégation « sede vacante » de samedi matin, la 6e depuis le décès de Jean-Paul II, de ne plus accorder d’interviews aux media, a annoncé samedi M. Joaquin Navarro Valls, lors d’une rencontre avec la presse.

Après la prière initiale, les cardinaux nouvellement arrivés ont prêté serment de garder le secret sur leurs assemblées.

En tout, les cardinaux étaient au nombre de 130. Les 183 cardinaux sont invités à participer à cette assemblée dès leur arrivée à Rome, et pas seulement les 117 électeurs.

« Après les funérailles du Saint-Père Jean-Paul II, a expliqué M. Navarro Valls, les cardinaux ont commencé une période plus intense de silence et de prière, en vue du conclave. Par conséquent, à l’unanimité, ils ont décidé d’éviter ces jours-ci les interviews et les entretiens avec les media ».

« Les journalistes, annonçait le porte-parole du Saint-Siège, sont donc courtoisement priés de s’abstenir de demander aux cardinaux des entretiens ou tout autre commentaire ».

Il ajoutait immédiatement ce remerciement des cardinaux aux media: « Cette invitation ne doit pas être interprétée comme un manque de courtoisie ou d’intérêt vis-à-vis des media, qu’au contraire les cardinaux ne manquent pas de remercier pour l’énorme intérêt avec lequel ils suivent cette période ».

En revanche, les cardinaux expliquent leur décision comme « un geste de grande responsabilité ».

Les cardinaux ont ensuite entendu la lecture des chapitres 1 et 2 de la constitution apostolique Universi Dominici gregis, comme cette constitution le demande.

Ils ont ensuite évoqué certains points sur la célébration des « novemdialia » et des questions concernant l’installation à la Maison Sainte-Marthe et le début formel du conclave, lundi 18, à 16h30.