Les changements de programme, à l'agenda de la vie chrétienne

Catéchèse en français du pape François

Rome, (Zenit.org) Pape François | 840 clics

« Dans notre vie chrétienne, nous devons savoir que l’entrée dans la gloire de Dieu exige notre fidélité quotidienne à sa volonté, parfois au prix du sacrifice et du changement de nos programmes », a expliqué le pape François dans le résumé pour les francophones de sa catéchèse en italien, lors de l'audience générale de ce mercredi 17 avril, place Saint-Pierre.

Après l'audience, le pape a choisi de souligner à nouveau cette assertion dans un message sur twitter : "Entrer dans la gloire de Dieu exige la fidélité quotidienne à sa volonté, même si cela requiert le sacrifice", a-t-il publié. 

Evoquant le mystère de l’Ascension, le pape a également déclaré aux francophones : « Le Seigneur crucifié et ressuscité est présent en tout lieu et en tout temps ; il est proche de chacun de nous. Nous ne sommes jamais seuls ! ».

Catéchèse du pape François en français:

Chers frères et sœurs, notre Credo affirme que Jésus « est monté au ciel ; il est assis à la droite du Père ». La vie terrestre de Jésus culmine dans l’Ascension. Son entrée dans la gloire du Père passe d’abord par la Croix et son obéissance au dessein d’amour de Dieu pour l’humanité. Dans notre vie chrétienne, nous devons savoir que l’entrée dans la gloire de Dieu exige notre fidélité quotidienne à sa volonté, parfois au prix du sacrifice et du changement de nos programmes.

Durant son Ascension, Jésus accomplit le geste sacerdotal de la bénédiction. Cela veut dire qu’il est l’unique et éternel prêtre qui intercède toujours pour nous. En lui et par lui, vrai Dieu et vrai homme, notre humanité a été portée auprès de Dieu. Après avoir vu Jésus monter au ciel, les Apôtres retournèrent à Jérusalem, remplis de joie. Cela semble étrange ! En général, quand nous sommes séparés définitivement des membres de notre famille, de nos amis, nous sommes naturellement tristes. Les Apôtres, au contraire, sont remplis de joie. Ils comprennent que, même soustrait à leurs yeux, Jésus reste toujours avec eux. Chers frères et sœurs, l’Ascension relie la vie terrestre de Jésus à celle de l’Église. Elle n’indique pas l’absence du Christ, mais sa présence sous une forme nouvelle. Le Seigneur crucifié et ressuscité est présent en tout lieu et en tout temps ; il est proche de chacun de nous. Nous ne sommes jamais seuls ! Avec nous, beaucoup de frères et sœurs vivent leur foi et apportent au monde la puissance de l’amour de Dieu, dans le silence et la discrétion, au milieu de leurs problèmes et de leurs difficultés, dans leurs joies et leurs espérances.