Les communautés chrétiennes, lieux d'adoration

Homélie du matin, 22 novembre 2013

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 940 clics

Le pape François a encouragé à faire des communautés chrétiennes « des lieux d’adoration », où « toute la communauté est en adoration, en prière, en action de grâce, en louange », lors de la messe qu’il a célébrée ce 22 novembre 2013, en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe.

Le pape a commenté la première lecture (1 Maccabées 4,36-37.52-59), où Judas Maccabée consacre à nouveau le Temple de Jérusalem après les guerres.  

« Le Temple est un lieu de référence de la communauté, un lieu de référence du peuple de Dieu, le lieu où la communauté va prier, louer le Seigneur, rendre grâce, mais surtout adorer : dans le Temple on adore le Seigneur ».

« C’est le point le plus important : cela est valable pour les cérémonies liturgiques. » Dans les célébrations liturgiques en effet « le plus important » ce n’est pas « les chants, les rites » mais c’est « l’adoration : toute la communauté réunie regarde l’autel où on célèbre le sacrifice et adore ».

Les chrétiens « ont peut-être un peu perdu le sens de l’adoration ». Même s’il est « beau et bon » de « se rassembler comme frères », cependant « le centre est là où est Dieu » et il s’agit de « l’adorer ».

« Nos temples sont-ils des lieux d’adoration, qui favorisent l’adoration ? Nos célébrations favorisent-elles l’adoration? », des lieux où « toute la communauté est en adoration, en prière, en action de grâce, en louange » ?, s‘est interrogé le pape.

Il existe aussi un autre « Temple » dans la vie de foi, d’après saint Paul : les chrétiens sont « temples de l’Esprit Saint. Je suis un temple. L’Esprit de Dieu est en moi ».

L’adoration dans ce « temple » est particulière : c’est « le cœur qui cherche l’Esprit du Seigneur à l’intérieur de lui et qui sait que Dieu est en lui, que l’Esprit est en lui. Il l’écoute et le suit ».

« Dans ces deux temples – temple matériel, lieu d’adoration, et temple spirituel en soi, où habite l’Esprit Saint – l’attitude doit être la piété qui adore et écoute, qui prie et demande pardon, qui loue le Seigneur ».

« Que le Seigneur nous concède ce vrai sens du Temple, pour pouvoir avancer dans la vie d’adoration et d’écoute de la Parole de Dieu », a conclu le pape.