Les contemplatifs accompagnent en silence un monde mouvementé

| 1003 clics

ROME, Mercredi 23 Novembre 2005 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI a salué une nouvelle fois les contemplatifs, qui, disait-il, « accompagnent en silence un monde mouvementé ».



Après avoir résumé, à l’audience de ce mercredi matin, sa catéchèse italienne en français, anglais, allemand et espagnol, le pape a salué les différents groupes présents, en portugais, polonais, croate et de nouveau en italien.

En polonais, le pape a évoqué la journée consacrée aux congrégations contemplatives, célébrée avant-hier. Benoît XVI avait mentionné cette célébration à l’angélus, dimanche dernier.

« C’est une grande richesse de l’Eglise, soulignait le pape. Remercions les moniales et les moines pour leur prière et pour leur accompagnement silencieux de ce monde mouvementé. Nous nous confions à leur souvenir. A tous les pèlerins j’accorde ma bénédiction. Loué soit Jésus-Christ ! »

L’attente du Christ qui vient
En croate, le pape disait : « Je salue et je bénis les pèlerins croates, en particulier les fidèles venant de Donja Vezica et de l’île de Brac ! En reconnaissant la fugacité de ce monde, nous attendons avec une joyeuse espérance le ciel nouveau et la terre nouvelle, fidèles au Christ-Roi qui est en train de venir ! Que soient loués Jésus et Marie ! »

La joie d’être chrétiens
En français, le pape disait à la fin de sa catéchèse : « Je salue cordialement les pèlerins de langue française, en particulier le groupe de prêtres du diocèse de Fréjus-Toulon, accompagnés de leur Évêque, Mgr Dominique Rey, ainsi que le groupe de prêtres marianistes et de frères maristes. Que votre séjour à Rome vous renouvelle dans la joie d’être chrétiens et dans le désir de servir vos frères ! »