Les efforts de rapprochement se précisent entre catholiques et luthériens

| 2341 clics

ROME, Vendredi 26 août 2011 (ZENIT.org) – L’Église catholique et la Fédération luthérienne mondiale préparent une déclaration commune sur la Réforme en vue du 5° centenaire de la publication des 95 thèses de Luther en 2017.

C’est le cardinal Koch, président du Conseil pour la promotion de l’unité des chrétiens qui l’annonce dans un entretien accordé à l’agence catholique allemande KNA et repris par la rédaction française de Radio Vatican.

Le texte devrait analyser la Réforme à la lumière des 2000 ans du christianisme. La commémoration commune de cet anniversaire pourrait être, selon lui, l’occasion d’un mea culpa réciproque. Pour le cardinal Koch, une purification commune de la mémoire s’impose.

Au cours de son tout prochain voyage en Allemagne, le mois prochain, Benoît XVI se rendra à Erfurt, où Luther a fait une partie de ses études. Le cardinal Koch a révélé que le Pape avait lui-même voulu que son voyage ait une forte dimension œcuménique.

Ces jours derniers, la chancelière allemande Angela Merkel, qui est fille d’un pasteur protestant, a souhaité que le voyage de Benoît XVI encourage la convergence et la solidarité entre les chrétiens dans la société actuelle.