Les enfants de la première communion prient pour le pape François

Visite en paroisse pour l'évêque de Rome

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1624 clics

La première visite du pape François en paroisse a été marquée par un geste émouvant et significatif: il s'est incliné pendant que les enfants auxquels il venait de donner la première communion priaient pour lui.

L'évêque de Rome a visité ce dimanche matin, 26 mai, pour la première fois depuis son élection, il y a deux mois, une paroisse de son diocèse, dans la banlieue Nord de Rome, à Prima Porta, la paroisse des saints Elisabeth et Zacharie. Il y a été accueilli par le curé, le père Benoni Ambarus, qui se présente lui-même comme "Romain et Roumain", et voit dans sa paroisse de la périphérie comme une paroisse en "pole position".

Le Saint-Père a répondu en disant que le pape était resté au Vatican que c'était l'évêque de Rome qui venait à eux. Il a aussi invité la paroisse à prier pour son secrétaire, Mgr Alfred Xuereb qui fêtait ses 29 ans d'ordination sacerdotale. Le pape était accompagné du cardinal vicaire pour Rome, Agostino Vallini, et de l'évêque auxiliaire pour le secteur Nord de Rome, Mgr Guerino di Tora. Il a souligné qu'il était important de se déplacer du centre vers la périphérie: "on voit mieux la réalité de la périphérie que du centre" (cf. notre album Facebook pour les photos de la messe: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.493909287343716.1073741938.429643830436929&type=1)

.

Au moment de remonter dans l'hélicoptère qui l'avait conduit là, sur le terrain de sport de la paroisse, le pape a tenu à saluer une "paroisse très vivante", où il y avait "beaucoup d'enfants". Il y a passé, de 8h35 à 11h35 trois heures intenses, qui se sont achevées, après la messe, par un tour de la paroisse en petite voiture découverte : un tour aussi éreintant que celui de la place Saint-Pierre (cf. notre album Facebook pour les photos du tour de la proisse après la messe: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.493939267340718.1073741939.429643830436929&type=1).

Le geste le plus émouvant a été celui des 16 enfants qui venaient de faire leur première communion. Ils se sont rassemblés après la messe autour du pape, derrière l'autel, et ils ont chanté un chant demandant à Dieu de le bénir, de lui donner sa paix. Pendant le chant des enfants, le pape s'est incliné pour recevoir cette bénédiction, comme il l'avait fait place Saint-Pierre, le 13 mars dernier, au soir de son élection, devant la foule qui priait pour que Dieu le bénisse. Le pape s'est ensuite entretenu avec les enfants en leur disant notamment: "tout chrétien peut bénir, le chrétien peut bénir". Pendant ce temps, la chorale entonnait le chant final avec les paroles que saint François a entendues, à Assise, au début de sa vocation: "François, va, répare ma maison!"

Le pape a tenu une homélie en deux parties. Au début, il a évoqué la Vierge Marie, elle qui, à la Visitation, part en hâte chez Elisabeth et Zacharie, les saints patrons de la paroisse. Elle est, a dit le pape, "la Vierge qui va en hâte pour nous, et nous aide à comprendre Dieu, Jésus, qui est Dieu": "Marie nous donne la sécurité d'avoir notre maman à nos côtés, proche sans nous faire attendre. Notre Dame qui va en hâte prie pour nous".

Il a proposé que l'on ajoute ce vocable - Marie qui va en hâte - aux litanies de la Vierge Marie: "Marie va en hâte pour aider, elle vient toujours en hâte quand nous en avons besoin".

La seconde partie de l'homélie a été une forme de dialogue avec les enfants de la Première communion, en accord avec la fête de la sainte trinité: "Qui sait qui est Dieu? Combien il y a de dieux? Un ou trois?" "Trois en un, très bien". "La vie chrétienne, c'est de parler avec le père, avec le Fils, avec l'Esprit, le Père Créateur de toute chose, le Fils Sauveur, l'Esprit qui nous aime". "Qu'est-ce que fait Jésus quand il marche avec nous? Qui répond bien gagne le Derby!", a ajouté le pape en faisant sourire toute l'assemblée en ce jour de "Derby" entre la Roma et la Lazio (remporté dimanche soir par la Lazio, 1-0).

Et puis le pape a fait le lien avec l'eucharistie que les enfants allaient recevoir: "Jésus nous aide, nous guide, nous soutient, nous donne la force, dans la communion!"

En souvenir de sa visite, et de la célébration eucharistique, il a offert un calice à la paroisse.