Les évêques du monde entier appelés à soutenir les chrétiens de Terre Sainte

Message du préfet de la Congrégation pour les Eglises Orientales

| 803 clics

CITE DU VATICAN, lundi 31 mars 2003 (ZENIT.org) – La Congrégation pour les Eglises Orientales lance un appel aux diocèses du monde entier pour soutenir les chrétiens de Terre Sainte, qui ont plus que jamais besoin d’aide en cette période de crise. Le vendredi Saint est traditionnellement consacré à la « Collecte » pour la communauté catholique de Terre Sainte et pour l’entretien des lieux saints.



Dans une lettre en six langues, le préfet de la Congrégation, le cardinal Ignace Moussa I Daoud précise que « la communauté catholique, avec la fidélité de la fraternité ecclésiale, a toujours montré à l’Eglise de Jérusalem sa proximité et sa sollicitude, soutenant le témoignage ‘unique’ que celle-ci est appelée à donner au monde ».

« La dramatique situation actuelle exige un effort spécial y compris sur le plan matériel. Les chrétiens de Terre Sainte, particulièrement éprouvés aujourd’hui par le sentiment d’isolement et d’abandon, doivent en effet faire l’expérience de la charité évangélique qui nous unit tous en Jésus-Christ et de l’encouragement de toute l’Eglise à rester dans les communautés d’origine », poursuit le cardinal.

La lettre précise, selon Radio Vatican que la Congrégation pour les Eglises Orientales a reçu du pape la responsabilité de coordonner l’intervention de l’Eglise universelle pour la rendre équitable et efficace. Les communautés et les organismes catholiques comptent sur le soutien de l’Eglise non seulement pour les besoins ordinaires mais aussi pour « les besoins extraordinaires importants » de nombreuses écoles et instituts de formation, hôpitaux et centres de santé et caritatifs, ainsi que de structures pastorales et éducatives autour desquelles se développe la Custodie des Lieux Saints et s’exprime la vie des chrétiens.

Le cardinal Daoud renouvelle donc cette année l’appel aux diocèses, « faisant écho aux nombreuses interventions dans lesquelles le Saint Père continue à montrer sa proximité paternelle à l’Eglise qui vit dans la Terre du Seigneur Jésus ». Au nom du pape le cardinal Daoud remercie tous les évêques et leurs collaborateurs « pour l’admirable sensibilité » dont ils ont jusqu’ici fait preuve, « pleinement confiant » dans le fait que cette sensibilité « sera également confirmée à l’avenir ».