Les finances du Vatican sorties du « rouge » en 2004

| 822 clics

ROME, Dimanche 10 juillet 2005 (ZENIT.org) – Les finances du Vatican sont positives pour l’année 2004, après plusieurs années « dans le rouge », c’est ce qu’annonce Radio Vatican à l’issue de la réunion du conseil des cardinaux pour l’étude des problèmes d’organisation et de l’économie du Saint-Siège, présidée par le cardinal secrétaire d’Etat, Angelo Sodano.



« Les moyens matériels ont leur importance pour l’annonce de l’Evangile, et pour la mission spirituelle de l’Eglise », a fait observer pour sa part le pape Benoît XVI en examinant les bilans du Saint-Siège et de la Cité du Vatican, ainsi que les résultats du Denier de Saint-Pierre et des autres contributions arrivés des diocèses du monde à l’Eglise universelle au cours de l’année 2004.

Dans les caisses du saint-Siège, précise la même source, sont entrés 205.663.266 euro, contre des dépenses de 202.581.446 euro, soit un compte positif de 3.081.820 euro, soit une amélioration après le déficit de 2003.

Bilan positif aussi pour les comptes de la Cité du Vatican (gestion du territoire du Vatican, et soutien des activités du Saint-Siège), avec un surcroît de 5.371.194 euro.

Mais le denier de Saint-Pierre a diminué de 7, 4 %. Les offrandes pour assister le pape dans sa mission caritative et apostolique ont atteint l’année dernière 51.710.348 dollars.

En revanche les contributions des diocèses ont augmenté de 8, 1%, soit pour un montant de 27.209.792 dollars.

Le Conseil s’est penché sur des questions spéciales concernant les media et Radio Vatican, qui « emploient d’énormes ressources financières et demandent des innovations technologiques continues ».

Les personnes travaillant à la Curie romaine, dans les différents dicastères, et organismes du saint-Siège sont 2.633, dont 759 ecclésiastiques, 249 religieux et 1.558 laïcs, auxquels s’ajoutent 1.429 retraités.

Les employés de la Cité du Vatican sont 1.560, auxquels s’ajoutent 878 retraités.