Les franciscains du monde entier à Assise pour leur 8ème centenaire

Ils revivront le « Chapitre des nattes »

| 1813 clics

ROME, Vendredi 10 avril 2009 (ZENIT.org) - Plus de 200 franciscains du monde entier se réuniront à l'invitation de leurs supérieurs généraux du 15 au 18 avril pour célébrer à Assise le VIIIème centenaire de la fondation de leur ordre.

Ils évoqueront une autre rencontre de même nature, convoquée par saint François cinq ans avant sa mort, en 1221, qui avait réunie 5.000 frères : c'était le premier Chapitre général des franciscains que l'on appelle depuis le chapitre général « des nattes » car, à cette occasion-là, les frères, par manque de lits, avaient été obligés de « dormir sur des nattes ».

Le prochain « Chapitre international des nattes », convoqué en souvenir des 800 ans de l'approbation, en avril 1209, de la « Règle de Saint François », et donc du nouvel ordre, par le pape Innocent III, a  été présenté mercredi à Rome au siège de Radio Vatican par le ministre général de l'Ordre des Frères mineurs, fr. José Rodríguez Carballo.

« Le chapitre des nattes se veut un moment fort de témoignage au monde en tant que fraternité et un moment de réflexion sur les thèmes essentiels de notre vie », a expliqué Fr. Carballo.

Les délégués se réuniront à Assise puis à Rome. Ils représenteront les quelque 35.000 frères franciscains des quatre branches présentes dans 65 pays à travers le monde.

Le samedi 18 avril, au terme des travaux de leur chapitre, ils seront reçus par le pape Benoît XVI dans la cour du Palais apostolique de Castel Gandolfo, puis par le chef de l'Etat italien Giorgio Napolitano à Castel Porziano.

Les journées franciscaines tourneront autour de quatre thèmes : l'accueil, le témoignage, le sens de la pénitence et du jeûne et la gratitude. Mais un large espace sera également réservé à une réflexion sur le thème de l'apostolat et de l'engagement missionnaire, dans la mesure où, a expliqué Fr. Carballo, l'ordre des franciscains est le premier Ordre missionnaire.

« Saint François est le premier fondateur à avoir réservé un chapitre de sa Règle à la mission en terres chrétiennes, mais il est aussi le premier à avoir écrit un chapitre sur la 'Missio ad gentes', pour ceux qui s'en allaient parmi les dits Sarazins et autres non chrétiens ».

« Nous avons toujours été sur la frontière de l'évangélisation et ceci sera également notre engagement pour l'avenir, a-t-il souligné. Notre cloître est le monde et Saint François utilise une expression : 'aller parmi'. Le grand défi est donc pour nous de rester des frères pour le peuple, de rester parmi les gens ».

Les franciscains seront accueillis par une méditation du père Raniero Cantalamessa OFM. Cap, prédicateur de la Maison pontificale. Il y aura ensuite une messe présidée par l'évêque d'Assise -Nocera Umbra-Gualdo Tadino, Mgr Domenico Sorrentino.

La deuxième journée, jeudi, sera consacrée aux témoignages de trois anciens ministres généraux de l'ordre : Mgr John Corriveau, capucin, évêque de Nelson, le père Giacomo Bini, des Frères Mineurs, et Mgr Gianfranco Agostino Gardin, des Frères Mineurs Conventuels, secrétaire de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique.

Dans l'après-midi est prévue une table-ronde à laquelle participera, entre autres, le Fr. Pierbattista Pizzaballa, custode de Terre Sainte.

Le vendredi 17, après la méditation d'une sœur clarisse, les frères vivront un moment de pénitence et de jeûne en silence et dans le recueillement ; dans l'après-midi, ils entreprendront un parcours pénitentiel de la Porziuncola à la tombe de Saint François, et célèbreront l'eucharistie en la Basilique supérieure de Saint-François.

Samedi matin ils iront à Castel Gandolfo pour l'audience privée du pape, pour « vivre avec lui leur gratitude au Seigneur pour le don de François qui continue avec ses fils l'adhésion à l'Eglise et à son successeur, en diffusant dans le monde la spiritualité et le charisme du Poverello d'Assise ».

Ceux qui ne pourront participer au chapitre pourront suivre en direct ses différentes phases grâce à Teleradio Padre Pio, qui les diffusera sur chaînes satellitaires.