Les intellectuels russes dénoncent des mesures « dignes de l’époque soviétique » contre les catholiques

Lettre ouverte publiée par le quotidien «Nezavisimaia Gazeta»

| 424 clics

ROME, dimanche 28 avril 2002 (ZENIT.org) – Un groupe d’écrivains et d’intellectuels russes ont publié jeudi dernier une lettre de protestation contre l’expulsion de l’évêque catholique d’Irkoutz (Sibérie orientale), Mgr Jerzy Mazur, et du prêtre italien Stefano Caprio.



Dans une lettre publiée par le quotidien « Nezavisimaia Gazeta », ils dénoncent le manque d’explications crédibles sur les raisons de ces mesures, qu’ils qualifient de « dignes de l’époque soviétique ».

La lettre est signée, entre autres, par Boris Vasiliev, l’un des écrivains russes les plus célèbres, par Rimma Kazakova et par Serghiei Filatov, président du Conseil des intellectuels russes et ancien collaborateur de Boris Ieltsine.

Les mesures prises contre les deux représentants catholiques ont suscité des réactions de protestation de la part des médias russes, de responsables politiques, et même de sources internes du gouvernement, a constaté jeudi Radio Vatican, ainsi que de la Conférence Episcopale Catholique Russe et du Saint-Siège.