Les intentions de prière du pape François pour mai 2014

Citoyens du continent numérique au service de la rencontre

Rome, (Zenit.org) P. Xavier Jahan, sj | 866 clics

Les deux intentions de prière du pape François pour ce mois de mai 2014 concernent les moyens de communication et la mission de l'Eglise.

Voici ces deux intentions:

Le pape invite tous les catholiques à s'unir à lui et à prier « pour que les moyens de communication soient des instruments au service de la vérité et de la paix » (intention Universelle - Les moyens de communication) et « pour que Marie, Etoile de l'évangélisation, guide la mission de l'Eglise dans l'annonce du Christ au monde entier » (intention pour l'évangélisation - Marie, guide pour la mission).

C'est la première intention que commente le P. Xavier Jahan, jésuite, directeur de l'Apostolat de la prière-France, dans son édito.

Citoyens du continent numérique au service de la rencontre

Après Pâques, les amis de Jésus se mettent à communiquer la Bonne Nouvelle, la Paix du Ressuscité, pour tout être humain, quelle que soit sa race, nationalité et culture. Ils vont utiliser tous les moyens de leur temps : le témoignage oral, les lettres, les voyages, les visites… Et ainsi au cours du déroulement de l’Histoire… chaque génération osera et saura utiliser les outils de communication de son temps pour amplifier la diffusion de la Bonne Nouvelle -pensons à l’arrivée de l’imprimerie, de la radio, de la télévision…- Aujourd’hui, l’avènement du numérique et du réseau internet entraîne un bouleversement majeur : chacun, depuis chez lui, est à même de devenir émetteur vers une multitude.

C’est pourquoi le Pape François nous demande ce mois-ci de prier « pour que ces moyens de communication soient des instruments au service de la vérité et de la paix ».

Les outils ne sont ni bons, ni mauvais en soi. Ils le sont en fonction de l’usage que nous en faisons. Cela nous pousse à chercher à savoir comment l’information peut être au service de la Paix. Les réflexions de Jean-Claude Petit données lors d’une Rencontre de Sant’Egidio nous y aideront (LIEN il en parle). Cela nous pousse, ensuite, à entendre quelques récits de bons usages qui peuvent être faits de ces outils : Théo le Catho nous raconte son appropriation du réseau social Facebook (LIEN témoignage) ; ou bien l’initiative d’une ONG en Côte d’Ivoire pour relever le défi d’une revue de presse quotidienne et indépendante faisant droit à une diversité d’opinions dans un contexte de division nationale très forte (LIEN zoom)

Ces nouveaux moyens de communication permettent comme jamais auparavant une proximité humaine. A travers eux, il est donc de la responsabilité de chacun, de nous tous, acteurs de la communication, de construire une société plus humaine. La Bible peut nous aider à trouver les bonnes attitudes inspirant des usages fructueux. (LIEN au cœur de la bible)

On comprendra alors mieux pourquoi le Pape François nous invite avec vigueur à ce que nous investissions cet immense nouveau continent numérique, sans naïveté évidemment, mais surtout sans peur inhibitrice : « N’ayons pas peur de devenir les citoyens du monde numérique » (lien parole de pape). Oui, grand et passionnant défi qui commence d’abord par la mobilisation de tous par la prière. La prière qui convertit les cœurs. Ces cœurs d’où sortent alors projets et initiatives qui progressivement changent le monde, selon le Cœur de Dieu.