Les invités de la messe du pape

Jardiniers, agents d'entretien, employés du Vatican

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 1938 clics

Le pape François invite tour à tour les employés du Vatican à la messe quotidienne qu’il célèbre : jardiniers, agents d’entretien… peuvent ainsi rencontrer le pape et prier avec lui, selon le P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège.

Chaque matin, à 7h, le pape préside en effet une messe en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe, où il loge toujours depuis son élection, le 13 mars dernier.

Hier, 21 mars, le pape a invité les employés de la maison Sainte-Marthe à participer à la messe. Ce vendredi matin, 22 mars, c’était au tour des jardiniers et des employés dédiés au nettoyage du Vatican, d’y être conviés.

Pour le P. Lombardi, le pape saisit l’occasion de la messe pour rencontrer divers groupes et vivre un moment avec eux.

Quelques dizaines de personnes ont répondu présentes ce matin, dans la chapelle qui peut accueillir une centaine de personnes.

Lors de son homélie, « très belle, très simple, très brève et d’abondance de cœur », le pape a commenté l’évangile où des juifs cherchent à lapider Jésus (Jn 10,31-42), rapporte le P. Lombardi.

« Si nous avons un cœur fermé, un cœur de pierre, nous aurons des pierres dans les mains pour les jeter sur les autres ; si au contraire nous avons la foi et le cœur ouvert, alors nous construisons l’amour avec les autres », a expliqué le pape.

A la fin de la messe, qu’il concélébrait notamment avec Mgr Lorenzo Baldisseri, secrétaire de la Congrégation pour les évêques, Mgr Alfred Xuareb, second secrétaire de Benoît XVI et Mgr Battista Ricca, directeur de la maison Sainte-Marthe, le pape François s’est recueilli, au dernier rang de la chapelle, derrière les participants : une attitude naturelle déjà observée chez le nouveau pape, d'après le P. Lombardi.

Le directeur de la salle de presse a également précisé que la cérémonie des Rameaux, dimanche prochain, le 24 mars, se déroulerait vraisemblablement selon la tradition : la première partie aurait lieu à l’obélisque de la place Saint-Pierre, avec l’Evangile des Rameaux, suivi d’une procession solennelle de l’obélisque à l’autel.

Ce matin, a également précisé le P. Lombardi, lors de la rencontre du pape avec le Corps diplomatique accrédité près le Saint-Siège, certains représentants de pays qui n’ont pas de relation diplomatique avec le Saint-Siège étaient présents. Parmi eux : l’Arabie, l’Afghanistan.