Les jeunes de Rome et du monde se préparent à rencontrer Jean-Paul II

Préparation de la JMJ 2003: "Voici ta mère" et 2005, à Cologne

| 151 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 3 avril 2003 (ZENIT.org) - Une rencontre préparatoire aux JMJ de 2005 à Cologne aura lieu à Rome, la semaine prochaine à l'initiative du conseil pontifical pour les Laïcs avec des jeunes délégués du monde entier: une occasion aussi de vivre ensemble la JMJ 2003 sur le thème: "Voici ta mère".



Congrès international
Plus de 230 responsables de la pastorale des jeunes, provenant de 80 pays et d'une cinquantaine de mouvements, associations et communautés, se réuniront, à la "Domus Mariae" de Rome du 10 au 13 avril, pour ce congrès consacré à la Journée mondiale de la Jeunesse. Cette manifestation est organisée par le Conseil pontifical pour les Laïcs.

Ce congrès de trois jours se propose, explique un communiqué du dicastère, trois objectifs principaux: présenter des expériences et des réflexions sur la Journée de Toronto d'août 2002, du point de vue logistique et pastoral (jour un), engager la préparation spirituelle de la prochaine Journée de 2005 à Cologne, en Allemagne (deuxième jour), et enfin élaborer une réflexion sur les problèmes et priorités de la future pastorale des jeunes (troisième jour).

Des représentants des Conférences épiscopales canadienne et allemande participeront à cette rencontre.

Rencontre avec l'évêque de Rome
Jeudi 10 avril, en préparation à la Journée des jeunes 2003, la XVIIIe JMJ, qui a lieu le dimanche des Rameaux sur le thème "Voici ta mère", les participants rejoindront les jeunes du diocèse de Rome qui ont comme chaque année rendez-vous avec leur évêque, Place Saint-Pierre: les organisateurs attendent quelque 50.000 participants.

"En ce temps menacé par la violence, la haine et la guerre, témoignez que Jésus est le seul qui puisse donner la paix véritable au cœur de l'homme", invite le pape dans son message aux jeunes. N'avait-il pas choisi comme message de la première JMJ, en 1985, à Rome: "Le Christ notre Paix"?

Jean-Paul II a lui-même donné rendez-vous aux jeunes de Rome lors de la première rencontre avec les jeunes universitaires européens, le 15 mars dernier: "Ce sera, disait-il, une occasion de prière et de fête". Y participeront des artistes italiens comme Niccolò Fabi et le groupe "I Nomadi", l'étoile italienne Carla Fracci et ses élèves, et Paola Pitagora qui donnera lecture de pages poétiques sur la Vierge Marie, ainsi que différents témoins.

San Lorenzo a vingt ans
Samedi 12 avril, la veille des Rameaux, les jeunes délégués internationaux participeront à une veillée de prière au Centre international des jeunes San Lorenzo in Piscibus, à l'occasion de ses 20 ans de fondation. Jean-Paul II a en effet inauguré ce centre en 1983, confiant les jeunes à la fois à l'intercession de Don Bosco et du bienheureux Pier Giorgio Frassati, "l'homme des huit béatitudes". Ce centre était alors placé sous la houlette de Mgr Paul Joseph Cordes, actuellement président de Cor Unum, et dont une nièce avait suggéré la nécessité d'un lieu pour accueillir les jeunes près de Saint-Pierre.

La Croix de l'Année sainte
A la fin de la célébration des Rameaux, les jeunes du Canada passeront le "témoin" aux jeunes d'Allemagne, c'est-à-dire la Croix des JMJ qui est en en fait la réplique de la croix de l'année sainte de la Rédemption (1983-1984) confiée par le pape aux jeunes du mode à la fin de ce jubilé. La Croix originale ayant parcouru le monde a gagné son repos après la JMJ de Manille, et reste maintenant en permanence à San Lorenzo, tandis que sa jumelle parcourt maintenant le monde.

Une conférence de presse consacrée aux travaux de la rencontre aura lieu le 12 avril, à 12 h 30 au centre de colloques "Domus Mariae" (via Aurelia 481). Elle sera présidée par le Cardinal James F. Stafford, président du conseil pour les Laïcs, et par les cardinaux Joachim Meisner, archevêque de Cologne, et Karl Lehmann, évêque de Mayence et président de la Conférence épiscopale allemande.

Mgr Stanislaw Rylko, secrétaire du dicastère romain, et Mgr Franz Joseph Bode, évêque d'Osnabrück et président de la Commission épiscopale allemande pour la Jeunesse y participeront également.