Les Musées du Vatican, « une occasion extraordinaire pour évangéliser »

Les 500 ans des Musées du Vatican

| 1842 clics

ROME, Mardi 19 décembre 2006 (ZENIT.org) – Les Musées du Vatican peuvent offrir « une occasion extraordinaire pour évangéliser », a affirmé le pape Benoît XVI à l’occasion du congrès international organisé pour les 500 ans des Musées du Vatican. Une traduction de l’agence vaticane Fides.



Recevant en audience le 16 décembre, les participants de ce congrès, Benoît XVI s’est réjoui de ce symposium, centré sur l’identité et le rôle des musées aujourd’hui et sur les perspectives futures.

Benoît XVI a rappelé que les Musées du Vatican « peuvent représenter une occasion extraordinaire d’évangéliser parce que, à travers les différentes œuvres exposées, ils offrent aux visiteurs un témoignage éloquent du lien permanent qui existe entre le divin et l’humain dans la vie et dans l’histoire des peuples ».

Les chefs d’œuvre de l’art et les témoignages historiques qui y sont conservés constituent « une synthèse merveilleuse d’Evangile et de culture », ajoutait le pape.

« L’Eglise depuis toujours soutient et promeut le monde de l’art considérant son langage comme un véhicule privilégié du progrès humain et spirituel (...). Le développement dans le temps des Musées du Vatican montre combien ces finalités sont toujours restées bien présentes dans l’engagement des Pontifes », a rappelé Benoît XVI.

Le pape faisait observer que la fonction du musée a aujourd’hui sensiblement changé : il est de plus en plus la « maison » de tous, notamment pour les nouvelles générations.

Benoît XVI faisait en outre remarquer : « Chaque occasion pour favoriser l’intégration et la rencontre entre les individus et les peuples est sans doute à encourager. Dans cette perspective, les musées aussi, tenant compte des changements des conditions sociales, peuvent devenir des lieux de médiation artistique, des anneaux de raccord entre le passé, le présent et le futur, des carrefours d’hommes et de femmes des divers continents, ainsi que des chantiers de recherches et des foyers d’enrichissement culturel et spirituel. Le dialogue, grâce à Dieu, de plus en plus souhaité entre les cultures et les religions ne peut que faciliter la connaissance réciproque et rendre plus efficaces les efforts pour construire un avenir commun de progrès solidaire et de paix pour l’humanité entière ».

Enfin, Benoît XVI a souligné combien les Musées du Vatican « pourront contribuer à défendre la culture de la paix si, conservant leur nature de temple de la mémoire historique, ils sont aussi des lieux de dialogue et d’amitié entre tous ».