Les nouvelles technologies au service du chapitre général des dominicains

Il s'ouvrira le 31 août au soir et se terminera le 21 septembre

| 2283 clics

ROME, Mardi 31 août 2010 (ZENIT.org) - Les dominicains ont mis les nouvelles technologies au service de la préparation du chapitre général qui s'ouvrira ce mardi et se terminera le 21 septembre. L'une des tâches du chapitre sera d'élire le 87ème Maître de l'Ordre des prêcheurs (dominicains) fondé par saint Dominique de Guzmán (1170-1221).

Le chapitre aura lieu à Rome, au Salesianum, centre de conférences géré par les salésiens. Le chapitre est l'autorité suprême de l'Ordre. Il s'agit avant tout d'une assemblée législative constituée de représentants des quelque 6500 frères dispersés à travers le monde. Cette assemblée a été préparée à l'aide de vidéos réalisées à partir de témoignages de frères, présentées sur le site de la curie généralice de l'Ordre. Leur but est d'approfondir la spiritualité dominicaine aujourd'hui. Elles présentent quatre points essentiels du charisme dominicain : le gouvernement de l'Ordre, la vie consacrée, la mission, l'étude.

Une lettre de convocation a été envoyée le 29 décembre 2009 par le Maître de l'Ordre, fr. Carlos Azpiroz Costa, Argentin. Ce sera le 290ème chapitre de l'histoire de l'Ordre.

Internet a également joué un rôle décisif dans l'organisation de l'assemblée, la distribution de l'information et la réponse des frères.

Sont membres du chapitre, ou capitulaires : les prieurs provinciaux, vice-provinciaux et vicaires généraux - qui sont les supérieurs des entités provinciales ou régionales de l'Ordre - ; des délégués élus des provinces et vicariats du monde entier ; le Maître de l'Ordre Carlos Azpiroz Costa et l'ex-Maître de l'Ordre Timothy Radcliffe (1992-2001). Il y aura en outre quelques invités de la Famille dominicaine et six membres du conseil généralice ou de la curie.

La première étape du chapitre se conclura le 5 septembre par l'élection du Maître qui, selon les Constitutions, a lieu le cinquième jour du chapitre.

Après cette élection, le chapitre se poursuivra à travers des commissions de travail et des sessions plénières. Sept commissions, qui proviennent des premières sections des Constitutions ont été proposées : De Sequela Christi - la vie consacrée ; l'étude ; le ministère de la Parole ; la formation des frères ; le gouvernement de l'Ordre ; l'administration économique ; une commission sur les lois et constitutions de l'Ordre chargée de vérifier que la législation du chapitre est correctement formulée et intégrée au code dominicain.

« Refondation »

Dans une lettre envoyée le 9 juillet aux frères de la Province de San Luis Bertrán de Colombie, le père Azpiroz cite quelques uns des défis que devra affronter l'Ordre dans ce chapitre général.

« En plein XXIème siècle, au début du troisième millénaire, les défis sont nouveaux - écrit l'actuel Maître des dominicains. Certains théologiens parlent aujourd'hui de la nécessité de 'refondation' de la vie religieuse. Tous n'acceptent pas cette expression. Quoi qu'il en soit, les paroles citées, dans des contextes particuliers et uniques, manifestent d'une manière ou d'une autre le désir d'être créatifs en étant 'fidèles à l'amour initial' ».

« Nous avons commencé une neuvaine qui nous amènera à célébrer en 2016 les 800 ans de la confirmation de l'Ordre, conclut-il. Nous nous préparons également à vivre un nouveau chapitre général qui pourra analyser, définir, nous inspirer et nous donner du courage pour l'avenir, pour réformer ce qui demande à être réformé, restaurer ce qui demande à être restauré, renouveler ce qui demande à être renouvelé ; refonder - dans le sens de revenir aux sources, aux racines - ce qui doit être refondé pour nous confirmer dans notre vie et notre mission de frères prêcheurs ».

Jesús Colina