Les organes de communication du Vatican sur un seul portail

Le Conseil pontifical annonce deux grands projets

| 2454 clics

ROME, Mardi 16 novembre 2010 (ZENIT.org) - Le Vatican prépare l'ouverture d'un nouveau portail en ligne, multimedia, sous la houlette du Conseil pontifical pour les communications sociales (CPCS), et il est en train de rénover le site pour les jeunes « Pope 2 You ».

Ce nouveau portail rassemblera toutes les composantes des organes actuels de communication du Vatican : Centre de télévision du Vatican, Radio Vatican, l'agence missionnaire Fides, la salle de presse, - dont le Service d'information du Vatican (VIS) et le site internet du Vatican - et L'Osservatore Romano.

La nouvelle a été annoncée ce matin par le président du CPCS, Mgr Claudio Maria Celli, lors de la présentation à la presse de la nouvelle régie mobile du CTV.

Le projet pour le moment nommé « Vatican News », n'a pas encore été officiellement baptisé. Il permettra une « nouvelle approche » multimedia et pourra promouvoir la « synergie » entre ces différents instruments de communication. Il souligne que ce ne sera pas « un nouvel organe rédactionnel », mais d'un « confluent » entre les organes existant déjà.

Le président du CPCS a souligné que ce projet est le fruit d'une « exigence » ressentie par les personnes engagées dans les différents médias du Vatican.

Pour Mgr Celli il s'agit d'un projet « enthousiasmant » et « significatif » de la volonté du Saint-Siège de continuer à « dialoguer avec le monde d'aujourd'hui », avec « clarté » et« ouverture à tous et à tout ».

C'est aussi, a-t-il souligné, un exemple de la façon dont la Parole de Dieu « est capable de s'exprimer dans des cultures et des langues différentes ».

Mgr Celli a également annoncé la rénovation du site du CPCS pour les jeunes « Pope 2 you » qui rassemble des centaines de milliers de jeunes, et a enregistré jusqu'à cinq millions d'accès (« hits »).

Il a rappelé l'invitation de Benoît XVI a faire résonner l'Evangile aussi grâce à Internet.

Mais comme « le monde virtuel ne pourra jamais remplacer le monde réele », le site a intégré des témoignages de jeunes lors des derniers voyages de Benoît XVI au Portugal, en Angleterre et en Espagne.

Anita S. Bourdin