Les pèlerins des JMJ au service de la population locale

100.000 jeunes offriront en tout 300.000 heures de travail

| 545 clics

ROME, jeudi 25 juillet 2002 (ZENIT.org) – Brenda et Barry Brown ont un toit, depuis hier, grâce à la disponibilité de plusieurs dizaines de jeunes venus participer aux JMJ.



Hier mercredi, quelque 200 jeunes ont en effet entrepris de leur construire un bungalow.

Pour la première fois dans l'histoire des JMJ, les organisateurs ont prévu des temps consacrés au service social pour témoigner de l'amour chrétien à toute personne.

Le directeur national de la JMJ, Père Thomas Rosica, C.S.B., explique : « Les services à caractère social représentent une dimension nouvelle, interconfessionnelle et communautaire de notre Journée mondiale de la jeunesse. Le Christ s’identifie avec les autres, en particulier ceux qui souffrent. Il a dit : « Car j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire.... Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits, qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » Les pèlerins s’approcheront davantage de ceux qui sont dans le besoin en réponse à l’invitation du Christ. Les services bénévoles laisseront un héritage de charité et de bonté à Toronto et au Canada.»

Les activités de services à caractère social auront lieu à Toronto de 14 h 30 à 17 h 30 le mercredi 24 juillet et le vendredi 26 juillet. Quelque 100 000 pèlerins participeront en y consacrant 300 000 heures de service. Ils choisiront entre les activités suivantes : services directs, discussions, visite des organismes de service.

Les services directs comprennent les activités suivantes : tri d’aliments dans les banques alimentaires, dépollution de l'environnement, travail avec des sans-abri et des personnes invalides et visite des personnes âgées. Les sujets de discussion couvrent notamment le développement international, le phénomène des sans-abri, les logements supervisés, les services aux réfugiés et les groupes d’aide à la jeunesse. Dans le cadre des visites des organismes de service, les pèlerins verront comment les organismes de Toronto répondent à différents besoins.

Sur les 60 organisations qui participent au service social, 20 sont d'inspiration catholique, 40 sont liées à d'autres religions ou sont indépendantes.

La maison de M. et Mme Brown a été construite grâce à l'organisation chrétienne "Habitat for Humanity". Elle est située à environ 150 mètres du lieu où le pape célébrera la messe de clôture des JMJ dimanche prochain.

Le Saint-Père bénira le couple depuis la Papamobile au cours de la veillée, samedi soir. Après la messe de dimanche, le bungalow sera transporté à Scarborough, dans la banlieue de Toronto. M. Brown, qui est atteint de sclérose en plaques, habitait jusqu'ici dans un centre social. Il n'aurait pas pu mener une vie normale dans la maison de son épouse car il ne pouvait y entrer en fauteuil roulant. "Nous sommes enchantés! Nous n'arrivons pas à y croire" s'est exclamée Mme Brown. Le nouveau bungalow est parfaitement adapté aux besoins de son mari. Ils vont enfin pouvoir vivre ensemble.