Les rendez-vous de Benoît XVI jusqu'au 28 février

Messe des cendres le 13 février à Saint-Pierre

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 1735 clics

Benoît XVI a annoncé qu'il mettrait fin à son pontificat le 28 février 2013 à 20h, mais avant cette date, "il est toujours notre pape", souligne le P. Lombardi, qui confirme que les rendez-vous de Benoît XVI sont maintenus jusqu'à la vacance du Siège apostolique.

Le directeur de la salle de presse du Saint-Siège a en effet rappelé les principaux rendez-vous du pape dans les prochains jours, ce matin, 12 février, au Vatican, lors d'une conférence de presse.   

Benoît XVI devrait donc recevoir en audience différents prélats et dignitaires, dont les présidents de la Roumanie et du Guatemala, ainsi que les évêques d'Italie qui accomplissent en 2013 leur visite ad-limina.

"Il y a des célébrations importantes [ce mois-ci] et le pape Benoît XVI est encore tout à fait notre pape", a souligné le P. Lombardi.

Benoît XVI présidera notamment la messe, demain, à 17h, pour le mercredi des Cendres. En la circonstance, étant donné le nombre important de participants attendus, la cérémonie qui a lieu d'ordinaire en l'église de Sainte-Sabine, a été déplacée en la Basilique Saint-Pierre.

Le pape rencontrera également le clergé de Rome, ce jeudi 14 février. Il souhaite évoquer ses souvenirs du Concile Vatican II, pour cette rencontre qui promet d'être très touchante et très personnelle, a précisé le P. Lombardi

Par ailleurs, Benoît XVI présidera encore deux audiences générales : le 13 février et le 27 février. Cette dernière, l'audience finale du pontificat, est annoncée comme celle des adieux officiels. Elle devrait avoir lieu sur la place Saint-Pierre, la salle Paul VI étant trop petite pour accueillir le grand nombre de visiteurs attendus, a annoncé le P. Lombardi.

En revanche, l'encyclique sur la foi, en préparation, ne sera pas publiée avant qu'il ne quitte son ministère. Selon toute probabilité, elle sera publiée "sous une autre forme", a dit le P. Lombardi.