Lettre du pape aux cardinaux allemands: Synthèse de Radio Vatican

Théologie, mariage et famille, oecuménisme, collaboration prêtre-laïcs

| 316 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 20 mars 2001 (ZENIT.org)


- Radio Vatican a proposé la semaine passée en italien une synthèse de la Lettre de Jean-Paul II aux cardinaux allemands, remise aux nouveaux cardinaux le 22 février dernier.

La lettre, explique Radio Vatican, concerne la situation de l´Eglise dans la société allemande actuelle et invite à un engagement pastoral spécifique et efficace en particulier dans les domaines de l´enseignement théologique, la catéchèse, la pastorale du mariage et de la famille, l´œcuménisme et la collaboration entre prêtres et laïcs au niveau local. La lettre du pape a servi de réflexion aux évêques d´Allemagne à l´occasion de leur assemblée.

Le pape souligne d´abord le dynamisme de l´Eglise en Allemagne et sa solidarité avec les personnes et les populations en situation de pauvreté dans les différentes parties du monde. Le pape souligne aussi la solide structure et l´organisation de l´Eglise allemande.

Pourtant, il met en garde contre la menace de sécularisation qui risque d´affaiblir l´Eglise de l´intérieur. C´est la raison de l´insistance du pape d´abord sur l´enseignement de la théologie et la catéchèse.

Le pape rappelle ensuite la responsabilité des évêques pour la pastorale du mariage et de la famille. L´avenir de l´Eglise et de la société, insiste le pape, dépendent essentiellement de l´avenir de la famille. Il constate que le climat actuel et l´évolution des mentalités, et même de la législation, dans ce domaine, peuvent avoir de graves conséquences. Le pape renvoie les pasteurs à l´enseignement de trois documents, l´encyclique de Paul VI, Humanae Vitae, l´exhortation apostolique post synodale Familiaris Consortio (Jean-Paul II) et l´instruction de la congrégation pour la Doctrine de la foi sur la communion des divorcés remariés.

Pour ce qui est de l´œcuménisme, le pape rappelle que cette voie ouverte par Vatican II demeure un "engagement fondamental et sans retour pour l´Eglise". En même temps, le pape signale des abus, et des confusions, en particulier pour ce qui est de l´inter-communion. "Un œcuménisme qui laisse plus ou moins de côté la question de la vérité pourrait conduire à ce qui serait des succès seulement en apparence". C´est pourquoi dans ce domaine, le pape renvoyait à la récente déclaration Dominus Iesus.

Enfin, le pape en arrive à la collaboration au niveau local entre prêtres et laïcs, en soulignant l´identité de chacun. Là aussi le pape rappelle la référence au document approfondi, fruit de la collaboration entre différents dicastères et publiée le 15 août 1997: on peut la trouver en différentes langues sur le site officiel du Vatican à l´adresse suivante (nous la publions ci-dessous en français): http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cclergy/documents/rc_con_interdic_doc_15081997_fr.html

Le pape concluait son message, toujours selon la même source, par l´invitation qu´il a adressé à toute l´Eglise dans "Novo millennio ineunte": "Duc in altum", "Avance au large".