Liban : chrétiens et musulmans prient pour le voyage du pape

« Ensemble dans la paix, l'amour, la liberté et la sécurité »

| 1632 clics

ROME, mercredi 12 septembre 2012 (ZENIT.org) –  Chrétiens et musulmans participent ce mercredi soir, 12 septembre, à Beyrouth, à une veillée de prière pour « invoquer la protection de Dieu et de la Sainte Vierge sur la visite du pape ». 

Benoît XVI lui-même a demandé ce matin à plusieurs reprises de prier pour le voyage. L'initiative prend toute sa force au lendemain des violences qui ont accompagné les protestations contre un film qui offenserait le prophète Mahomet.

Quatre processions de jeunes portant des flambeaux et des drapeaux libanais convergent vers un espace appelé « Jardin de Marie », près de la place du Musée. 

Au programme de la soirée : chants, lectures et prières. Le thème choisi est : « Ensemble dans la paix, l’amour, la liberté et la sécurité ».

Il s’agit, pour les organisateurs de « montrer au monde que chrétiens et musulmans peuvent coexister au Liban ».

Parmi eux : l’association Offre-Joie, née en 1985 à l’initiative d’étudiants libanais et français, avec pour objectif de «rassembler toute la famille libanaise », dans un pays alors ravagé par la guerre civile.

L’association se donne pour objectif de faire travailler les Libanais ensemble, notamment grâce à des chantiers réunissant des jeunes de toutes les communautés.

Des milliers de participants de différents horizons religieux ont répondu présents.

Le pape s’est confié à la prière des Polonais, en s’adressant à eux dans leur langue au terme de l’audience du mercredi : « Je confie à vos prière mon imminent voyage au Liban. Demandons pour els habitants du Moyen Orient le don du dialogue, de la réconciliation et de la paix. Qu’ils mettent en oeuvre les paroles du Christ : « Je vous donne ma paix ! » (Jn 14, 27).

« Je voudrais tous vous inviter, à dit le pape en italien, à accompagner par votre prière mon imminent voyage au Liban au cours duquel je remettrai l’exhortation post-synodale sur le Moyen Orient. Puisse cette visite encourager les chrétiens et favoriser la paix et la fraternité dans toute la région ».