Liban : Clôture du synode de l'Eglise syro-catholique

| 1623 clics

ROME, Mercredi 17 juin 2009 (ZENIT.org) - Les évêques syro-catholiques se disent satisfaits de la visite de Benoît XVI au Moyen-Orient et du « déroulement pacifique » des élections au Liban mais aussi inquiets pour la situation des réfugiés irakiens.

Ce sont les sentiments exprimés lundi par les évêques syro-catholiques, et parmi eux, le cardinal Mar Ignatius Musa I Daoud, ancien préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales, au terme de leur synode au Liban, le premier conduit par le patriarche Mar Ignatius Joseph III Younan.

Dans son document final, rapporté sur le site de « Baghdadhope », le synode rappelle la valeur du voyage du pape en Terre Sainte pour le « dialogue entre les religions et les civilisations, pour la bonne cohabitation, pour le refus de l'extrémisme, de la violence et de l'utilisation de la religion à des fins politiques ».

Il souligne en revanche la préoccupation des évêques pour la situation difficile des réfugiés irakiens, rappelant que l'invasion des troupes américaines en Irak, en 2003, a poussé 1,8 million de personnes à se réfugier dans les pays voisins.

Le document souligne « la nécessité de soutenir les réfugiés chrétiens de retour sur leur terre » et rapporte l'espoir des évêques de voir « tous les groupes irakiens coopérer pour la paix, la sécurité, et la cohabitation ».

Le document final du Synode met par ailleurs l'accent sur la nécessité que « prêtres et laïcs participent à la mission des évêques diocésains » et sur le « rôle des femmes dans la vie de l'Eglise et l'exercice de sa mission ».

Il souligne aussi l'importance de manifester « attention et encouragement » pour la vie sacerdotale, afin que celle-ci puisse « fleurir », et en particulier pour les séminaires et les monastères à l'occasion de l'Année sacerdotale, qui aura lieu du 19 juin 2009 au 19 juin 2010, à la mémoire de saint Jean Marie Vianney, le curé d'Ars.

Parmi les décisions adoptées par les évêques, à noter le soutien à la demande de béatification de Mar Flavianus Mikhail Malki, évêque de Gazireh, en Turquie, martyrisé en 1915 ; la création de quatre commissions : liturgique, œcuménique, légale et pour les vocations ; et un congrès en 2010 des paroisses syro-catholiques.