Lichtenstein : Les habitants disent non à la légalisation de l’avortement

Rejet au référendum du 18 septembre

| 1129 clics

ROME, Mercredi 21 septembre 2011 (ZENIT.org)–Les habitants du Liechtenstein ont refusé une proposition de légalisation de l’avortement, rapporte « Gènéthique », la synthèse de presse de la Fondation Lejeune.

Le texte, rejeté, le 18 septembre 2011, à 52,3% de votes exprimés contre 47,7% et environ 60% d’abstention, proposait une légalisation de l’avortement jusqu’à 12 semaines de grossesse ou sans délai imposé en cas de risque de handicap de l’enfant à venir.

Le princeAloïs du Liechtenstein avait affirmé son opposition à cette initiative populaire soumise à référendum : il avait annoncé qu’il apposerait son veto au texte s’il était accepté (cf. Synthèse de presse du 15/09/11).

Au Liechtenstein, l'avortement est pénalisé qu'il soit réalisé sur le territoire ou à l'étranger.

Sources : Le Monde.fr 18/09/11 – Direct matin 19/09/11 – La Croix 19/09/11 – Libération 18/09/11 – Le Figaro 18/09/11 - AFP