Lisez Vatican II et le Catéchisme de l'Eglise catholique

Pour vivre l'Année de la foi

| 1732 clics

Anita Bourdin

ROME, dimanche 15 juillet 2012 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI invite les catholiques à lire les documents du Concile Vatican II et le Catéchisme de l’Eglise catholique, dans le cadre de l’Année de la foi.

Le pape s’est en effet rendu à Frascati ce dimanche 15 juillet pour y célébrer l’Eucharistie en présence de nombreuses personnalités de cette région des Castelli Romani (cf. « Documents » pour la traduction intégrale en français).

Il a rendu un hommage appuyé à son secrétaire d’Etat, le cardinal Tarcisio Bertone, qui est cardinal-évêque de Frascati depuis 2008, et qui a travaillé à ses côtés, à la Congrégation pour la doctrine de la foi, au service du catéchisme et de la catéchèse.

« Une nouvelle évangélisation est nécessaire et je vous propose, pour cela, de vivre intensément l’Année de la foi qui commencera en octobre, cinquante ans après l’ouverture du Concile Vatican II », a fait observer Benoît XVI.

Il a précisé : « Les documents du Concile représentent une richesse énorme pour la formation des nouvelles générations chrétiennes, pour la formation de notre conscience ».

Il souligne l’enjeu qui est la conscience d’être en communion, en Eglise, en vue de l’annonce du salut dans le Christ : « Donc, lisez-les, lisez le catéchisme de l’Eglise catholique et ainsi redécouvrez la beauté d’être chrétiens, d’être l’Eglise, de vivre le grand « nous » que Jésus a formé autour de lui, pour évangéliser le monde : le « nous » de l’Eglise, jamais fermé, jamais replié sur lui-même mais toujours ouvert et tendu vers l’annonce de l’Evangile ».

Le pape a lancé cet appel à l’unité, au témoignage et à la prière: « Chers frères et sœurs de Frascati, soyez unis entre vous et en même temps ouverts, missionnaires. Restez fermes dans la foi, enracinés dans le Christ par la Parole et l’Eucharistie ; soyez des personnes qui prient, pour rester toujours attachés au Christ, comme les sarments à la vigne, et en même temps, allez apporter son message à tous, spécialement aux petits, aux pauvres, à ceux qui souffrent ».

L’insistance du pape, comme un écho aux lettres de saint Jean, s’est faite émouvante : « Dans chacune de vos communautés, aimez-vous, ne soyez pas divisés mais vivez en frères, afin que le monde croie que Jésus est vivant dans son Eglise et que le Royaume de Dieu est proche ».