Liturgie des Heures: "La prière chrétienne naît de la Pâque du Christ"

Deuxième catéchèse du pape sur la liturgie et les psaumes

| 1896 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 4 avril 2001 (ZENIT.org) - "La prière chrétienne naît, se nourrit et se développe à partir de l’événement par excellence de la foi, la Pâque du Christ", expliquait ce matin Jean-Paul II.



"La liturgie des Heures, prière de l´Eglise", tel était le thème de la catéchèse de Jean-Paul II lors de l´audience de ce matin, devant une foule de quelque 15.000 pèlerins, place Saint-Pierre: une introduction à la nouvelle série de catéchèses commencée la semaine dernière sur les psaumes et les cantiques de la liturgie quotidienne de l´Eglise. Jean-Paul II fondait son enseignement sur la constitution conciliaire sur la sainte liturgie, "Sacrosanctum Concilium", premier document approuvé par les Pères du Concile et par le pape Paul VI, le 4 décembre 1963.

"Dans la tradition spirituelle de l’Église, disait le pape en français, la prière des psaumes permet aux chrétiens de vivre une harmonie entre la présence de l’Esprit dans les Écritures et dans les fidèles eux-mêmes, par la grâce du Baptême. Et, comme l’a enseigné le Concile, elle révèle aussi l’action sacerdotale du Christ qui unit à lui l’Église, son épouse, "et se l’associe dans le chant de son divin cantique de louange" (Sacrosanctum Concilium, n.83)".

Le pape expliquait le caractère "public" et le rythme de la prière de l´Eglise. "Voilà pourquoi la liturgie des Heures a le caractère d’une prière publique, dans laquelle l’Église est particulièrement impliquée. Reprenant la tradition juive de la prière à différentes heures du jour, les disciples de Jésus y ont progressivement associé certains psaumes, dans lesquels ils découvraient un rapport profond avec le mystère pascal. Car la prière chrétienne naît, se nourrit et se développe à partir de l’événement par excellence de la foi, la Pâque du Christ. Ainsi, le matin et le soir, elle fait mémoire du passage du Seigneur de la mort à la vie. Les heures qui ponctuent le jour rappellent la Passion du Seigneur, et la prière de Complies a un caractère eschatologique, évoquant la vigilance demandée par Jésus dans l’attente de son retour".

Le pape s´adressait ensuite aux pèlerins francophones en disant: "Je salue cordialement les pèlerins francophones présents à cette audience, en particulier les jeunes venus de France, de Belgique et du Canada. Que le Seigneur rende fructueux votre pèlerinage et fasse grandir en vous un vrai sens de la prière chrétienne ! À tous je donne de grand cœur la Bénédiction apostolique".