Londres accueillera prochainement la lampe de saint Benoît

Sa première visite au Royaume-Uni

| 1384 clics

ROME, Vendredi 18 février 2011 (ZENIT.org) - La lampe de saint Benoît visitera pour la première fois le Royaume-Uni, à l'occasion d'une cérémonie à Londres.

L'initiative relative à la lampe est née en 1964, lorsque le pape Paul VI a proclamé saint Benoît de Nursie patron d'Europe. Cette dernière est symbole de paix, d'espérance et d'unité, et fait partie d'un pèlerinage annuel au sanctuaire du saint au Mont Cassin.

L'année dernière le pèlerinage est parti de Cologne (Allemagne). Quelques années auparavant il s'est déroulé à New York pour apporter un message d'espérance après les attaques terroristes du 11 septembre 2001.

Cette année, la lampe sera allumée durant une célébration œcuménique en l‘abbaye de Westminster le 2 mars, avant d'être transférée, le lendemain, en la cathédrale de Westminster pour une messe célébrée par Mgr Vincent Nichols, et à laquelle assisteront l'abbé du Mont Cassin, le père Pietro Vittorelli, et l'archevêque de Spolète-Nursie, Mgr Renato Boccardo.

« La lampe bénédictine, qui ouvre les célébrations pour le saint patron de l'Europe, rappelle aux chrétiens d'Europe leur héritage commun », a expliqué le père Vittorelli. Elle leur rappelle qu'après avoir façonné son histoire au cours des siècles, elle a aussi été sa « lumière » dans les périodes les plus sombres.

Aujourd'hui, a-t-il ajouté, l'Union européenne représente « une réalité politique, sociale et culturelle, commune, formée de diverses identités nationales qui se renforcent ».

La fête de saint Benoît, a souligné l'abbé, aidera à se souvenir des origines chrétiennes de l'Europe et à mieux comprendre à quel point ‘ce bagage' a formé jadis la culture et la société européennes et continue à le faire aujourd'hui aussi ».

Après avoir été allumée, la lampe sera portée en pèlerinage par les bénédictins de l'abbaye du Mont Cassin, où elle arrivera un jour avant la fête de saint Benoît, le 20 mars.

Les pèlerins feront une halte à Rome, où la lampe sera bénie par Benoît XVI.