Lors de l’Angélus, Benoît XVI prie pour les vocations

| 1616 clics

ROME, Dimanche 7 Février 2010 (ZENIT.org) - Benoît XVI a souhaité que « ceux qui entendent l'invitation du Seigneur à le suivre » sachent répondre « avec générosité ».

Lors de la prière de l'Angélus qu'il a récitée place Saint-Pierre, le 7 février, le pape a rappelé l'importance du « discernement » d'une vocation.

Priant, en cette année sacerdotale, « le Maître de la moisson d'envoyer des ouvriers pour sa moisson », il a aussi invité ceux qui entendent l'appel du Seigneur à ne pas compter « sur leurs propres forces » mais à s'ouvrir « à l'action de sa grâce ».

« J'invite en particulier tous les prêtres à ranimer leur généreuse disponibilité à répondre chaque jour à l'appel du Seigneur avec la même humilité et la même foi qu'Isaïe, que Pierre et Paul », a-t-il ajouté après avoir commenté les lectures du jour.

Le Seigneur « transforme des hommes pauvres et faibles, mais qui ont foi en Lui, en apôtres intrépides qui annoncent le salut », a rappelé le pape.

S'adressant aux pèlerins francophones, Benoît XVI a aussi invité à « avancer vers le large et à jeter les filets, car la Bonne Nouvelle doit s'étendre jusqu'aux extrémités du monde ». « Comme disciples de Jésus, quittons le rivage de nos certitudes humaines pour jeter avec lui les filets de la Parole de Dieu ».

« Confions à la Vierge Sainte toutes les vocations, particulièrement celles à la vie religieuse et sacerdotale », a-t-il enfin affirmé. « Que Marie suscite en chacun le désir de prononcer son propre ‘oui' au Seigneur avec une joie et un dévouement total ».