Lourdes : Ouverture du pèlerinage italien de l’U.N.I.T.A.L.S.I

Messe solennelle de Mgr Angelo Bagnasco

| 2183 clics

ROME, Jeudi 27 septembre 2007 (ZENIT.org) - Le pèlerinage italien de l’Union nationale italienne de transport des malades à Lourdes et dans les sanctuaires internationaux (U.N.I.T.A.L.S.I) s’est ouvert dimanche à Lourdes par une messe solennelle.



Le pèlerinage, qui se déroulait jusqu’au 27 septembre, était présidé par Mgr Angelo Bagnasco, archevêque de Gênes, président de la Conférence épiscopale italienne (CEI).

« Sans moralité la vie humaine devient une jungle, où règne la force et la ruse », a déclaré Mgr Bagnasco lors de la messe d’ouverture.

Dans son homélie, l’évêque italien a décrit la société moderne comme un lieu où « règne la confusion » et où « il n’existe plus de limites entre le bien et le mal ». « On dirait que chaque désir subjectif doit être reconnu comme un droit collectif. Or le pouvoir de décider entre le bien et le mal n’appartient pas à l’homme mais uniquement à Dieu », a-t-il rappelé.

A ce propos, Mgr Bagnasco a lancé un avertissement : « Quand il y a une éclipse entre le bien et le mal l’homme fait l’expérience de l’égarement et non de la liberté ».

Ce n’est pas la première fois que Mgr Bagnasco préside le pèlerinage de l’U.N.I.T.A.L.S.I à Lourdes, mais c’est la première qu’il le fait en sa qualité de président de la CEI.

Fondée en 1903, l’U.N.I.T.A.L.S.I est une association de fidèles qui, grâce à l’œuvre de bénévoles, se propose de promouvoir la vie humaine et spirituelle de ses adhérents et de développer une action d’évangélisation et d’apostolat, pour et avec les personnes malades et handicapées.

Aujourd’hui, l’U.N.I.T.A.L.S.I compte plus de 100.000 adhérents. Son activité principale est d’organiser des pèlerinages dans les sanctuaires de Lourdes, Lorette, Fatima, Banneux, et la Terre Sainte, où les participants, personnes valides qui prêtent un service, mais aussi malades et handicapés, vivent ensemble une expérience de foi.

Depuis quelques années, l’association italienne réalise, en plus des pèlerinages, des initiatives de grande portée spirituelle et sociale. L’assistance à domicile, les séjours d’été et d’hiver, les projets de service civil, les projets associatifs de nature sociale et relevant de la protection civile, sont quelques unes des activités déployées sur tout le territoire italien dans le but de surmonter toute forme de marginalisation et de discrimination envers ceux qui vivent dans des conditions précaires au plan social, culturel, physique et financier.

L’U.N.I.T.A.L.S.I se donne pour mission de transformer le désespoir en espoir, la tristesse en sourire.

Le pèlerinage national 2007 célèbre cette année le 150ème anniversaire des apparitions de la Vierge à Bernadette Soubirous. Son thème pastoral porte sur « la pénitence » : « Ils lèveront les yeux vers celui qu'ils ont transpercé » (Jn 19, 37).

Pour assurer le déplacement vers Lourdes des quelques 15.000 pèlerins en provenance de toute l’Italie, 16 trains et 15 avions ont été mobilisés.

Antonio Diella, président national de l’U.N.I.T.A.L.S.I, a dit : « Nous, de l’UNITALSI, sommes les enfants de la passion de celui qui nous a précédés et nous sommes les témoins d’une beauté que nous avons rencontrée, avec ceux qui souffrent et avec les pauvres ».

Le programme du pèlerinage prévoyait des célébrations liturgiques, présidées par Mgr Bagnasco et par Mgr Luigi Moretti, assistant ecclésiastique national et vice-gérant de Rome. Etaient également prévues une rencontre avec les jeunes de l’association et, à la fin du pèlerinage, le soir, comme le veut la tradition, une procession aux flambeaux.