Luanda : Un nouveau centre pour les enfants « à risque »

Initiative salésienne pour l’enfance africaine en Angola

| 1149 clics

ROME, Jeudi 30 juin 2011 (ZENIT.org) – C’est en présence de représentants de l’Union européenne, des salésiens de Don Bosco et des parents et amis qu’a été inaugurée le centre « Nossa Senhora da Esperança » (Notre-Dame-de-l’Espérance), réorganisé par l’ONG salésienne « Volontariat international pour le développement » et les salésiens de Don Bosco, pour les enfants de Luanda.

Cette nouvelle structure, précise l’agence d’information des salésiens, entre dans le cadre du projet « Renforcement du réseau de protection sociale des enfants et des adolescents les plus vulnérables et exclus de Luanda ».

Ce centre, situé dans l’une des zones les plus dégradées et pauvre du quartier-bidonville de Lixeira, accueille 200 enfants répartis dans deux roulements, matin et après-midi, qui sont suivis par des éducateurs spécialisés dans la réinsertion des enfants à risque.

Le projet pour les enfants et les jeunes de Luanda est co-financé par l’Union européenne. Il jouit de la contribution du ministère des affaires étrangères de l’Italie et est soutenu par la campagne de sensibilisation « L’Afrique ne joue pas ».

Plus de détails sur : http://www.infoans.org