"Lumière de la foi": première encyclique du pape François

Présentation vendredi 5 juillet

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 2230 clics

"Lumière de la foi" - "Lumen Fidei" - : c'est le titre de la première encyclique du pape François qui sera présentée vendredi prochain, 5 juillet, au Vatican, dans le cadre de l'Année de la foi.

Elle sera publiée en français, espagnol, italien, anglais, allemand et portugais, pour commencer. 

Le pape a dit lui-même - avec une métaphore musicale - qu'elle avait été "écrite à quatre mains" : le pape François a décidé d'assumer le texte et de le compléter le texte commencé par Benoît XVI. Le Vatican indique qu'elle ne sera pas longue.

L'encyclique sera présentée par le cardinal Marc Ouellet, P.S.S., préfet de la Congrégation pour les évêques, Mgr Gerhard Ludwig Müller, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, et Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation. 

Le pape François avait annoncé son texte aux membres du XIIIe Conseil ordinaire du secrétariat général du synode des évêques, le 13 juin dernier.

Le texte prévu par le pape émérite pour une publication en l'Année de la foi aurait complété la trilogie de ses encycliques sur la charité et sur l'espérance ("Deus Caritas Est" et "Spe Salvi"), les trois vertus théologales en étant le fil conducteur.

Lorsque le pape Benoît XVI a renoncé à sa charge, la possibilité que le texte soit publié sous une forme privée avait été évoquée. Le pape François a donc décidé de faire sien le projet, soulignant ainsi la continuité des deux pontificats.

On se souvient que le pape Benoît XVI avait pour sa part assumé un projet de Jean-Paul II sur la charité en publiant sa première encyclique "Deus Caritas est". Autant d'éléments qui démentent les commentaires tendant à opposer les papes dans une herméneutique de la rupture et non de la continuité.

La nouvelle de cette encyclique avait été confiée aux évêques italiens lors de la visite ad limina (13-16 mai), avait révélé Mgr Luigi Martella, évêque de Molfetta, dans les Pouilles, dans le Sud de la péninsule (cf. http://www.webdiocesi.chiesacattolica.it/pls/cci_dioc_new/V3b_S2EW_CONSULTAZIONE.mostra_pagina?id_pagina=39357). 

L'évêque de Molfetta ajoutait une autre indication: le pape François travaillerait aussi à une encyclique sur la pauvreté - "Heureux les pauvres!" - "non pas au sens idéologique ou politique mais au sens évangélique". A ce sujet, le père Lombardi n'a pas fait de commentaire, sinon : "une encyclique à la fois", dit-il. Ce qui ressemble à une confirmation (cf. Zenit du 25 mai 2013, http://www.zenit.org/fr/articles/la-foi-premiere-encyclique-du-pape-francois).