« Lumières sur les secrets » des archives du Vatican

Exposition au Capitole

| 1908 clics

ROME, mercredi 29 février 2012 (ZENIT.org) – Les Archives secrètes du Vatican font pour la première fois l’objet d’une exposition, en dehors des murs du Vatican. Elle a été inaugurée ce mercredi 29 février aux Musées du Capitole sous le titre: « Lux in Arcana, la lumière sur les secrets ». Elle sera ouverte au public du 1er mars au 9 septembre 2012.

L’exposition permet d’examiner une centaine de parchemins, de registres, de manuscrits, originaux et précieux, du VIIIe au XXe s., habituellement conservés dans les Archives secrètes du Vatican.

Le titre complet de l’exposition est: “Lux in arcana : les archives secrètes du Vatican révélées”. Et les documents exposés sont accompagnés de supports multimedia.

On peut notamment voir une lettre des membres du Parlement anglais au pape Clément VII sur la cause matrimoniale du roi d’Angleterre Henry VIII (1530), les Actes du procès Galilée (XVIIe s.), une lettre des Indiens d’Amérique écrite sur une écorce de bouleau au pape Léon XIII, mais aussi des documents choisis parmi ceux relatifs à la seconde guerre mondiale, et non encore accessible, ou bien la bulle d’excommunication de Luther, et celle concernant l’Immaculée Conception de la Vierge Marie, celle du pape Alexandre VI sur la découverte du Nouveau monde, la Bulle sur la déposition de Frédéric II, la lettre de Marie Stuart au pape Sixte V, une lettre de Bernadette Soubirous.

L’exposition avait été présentée en juillet dernier au Vatican par le cardinal secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone, le cardinal archiviste bibliothécaire, Raffaele Farina, Mgr Sergio Pagano, préfet des Archives du Vatican, M. Giovanni Alemanno, maire de Rome, M. Dino Gasperini, assesseur communal pour les politiques culturelles, et M. Umberto Broccoli, surintendant pour les biens culturels de Rome.

Lors de la présentation de l’événement à la presse, le cardinal Bertone a d'abord souligné l’importance de l’organisation de l’exposition en-dehors du Vatican, au Capitole, au coeur de Rome. Il y voit le symbole de la rencontre entre les Archives vaticanes et les institutions culturelles romaines.

Le cardinal Farina a précisé que les documents pontificaux et autres documents anciens de la vie de l'Eglise qui y sont présentés sortent pour la première fois du Vatican pour être vus au Capitole, lieu traditionnel du gouvernement de la ville éternelle.

Mgr Pagano a fait observer que l'exposition entend jeter la lumière sur une « vénérable institution et son activité », d'où le titre de l’exposition : « Lumière sur les secrets », « Lux in Arcana ».

« C'est la première fois qu'un large public pourra avoir une vue d'ensemble sur le contenu des Archives du Vatican, mais aussi prendre connaissance de la nature de ce fonds et du service que l'institution rend depuis des siècles au Saint-Siège et au monde de la culture », a-t-il précisé.

Anita Bourdin