Lutte contre le sida : le Vatican investit 1,2 million d’euros

Surtout en Afrique

| 1882 clics

ROME, Mardi 24 août 2010 (ZENIT.org) - La congrégation romaine pour l'évangélisation des peuples a destiné plus d'1,2 million d'euros aux 131 centres de prévention et de soin des malades du sida présents dans 41 pays. Une subvention rendue possible par un généreux bienfaiteur, annonce l'agence vaticane Fides qui dépend de cette congrégation.

La majeure partie des contributions a été destinée à l'Afrique, où 104 structures ont été aidées dans 24 pays. Suit l'Amérique avec 14 centres d'assistance dans 6 pays, puis l'Asie où ont été signalées 11 structures dans 9 pays, et l'Océanie, où 3 centres ont été indiqués dans deux pays.

Le sida est en effet l'une des épidémies les plus répandues dans le monde, notamment en Afrique. Même si avec les nouvelles conquêtes médicales et la découverte de plus en plus de médicaments puissants, on réussit à soigner et à guérir de nombreuses personnes atteintes, la maladie fait encore chaque année de très nombreuses victimes. Il est extrêmement important de promouvoir les programmes de prévention pour faire comprendre à la population les risques que l'on court dans le contact, surtout intime, avec les personnes porteuses du virus.

D'autre part, le Dicastère missionnaire a destiné près de 300.000 euros au soutien des réfugiés, surtout dans la région de Likouala, en République du Congo, au Darfour, au Soudan, à Kilwit en République Démocratique du Congo, à Gulu en Ouganda, et aux victimes du tremblement de terre à Haïti. Les réfugiés, qui vivent dans des conditions misérables et souffrent de la faim, sont un autre défi présent dans de nombreuses parties du monde à cause des guerres et des catastrophes naturelles. Les aider n'est pas seulement un geste de charité chrétienne, c'est aussi un signe de solidarité dicté par la justice sociale à laquelle ont droit tous les peuples.