Lutte contre le travail des enfants : appel du pape

Plus de protection sociale pour juguler cette plaie

Rome, (Zenit.org) Pape François | 357 clics

Le pape François appelle la communauté internationale à « étendre la protection sociale des mineurs pour juguler la plaie de l'exploitation des enfants ».

Au terme de l'audience générale de ce mercredi matin, 11 juin 2014, place Saint-Pierre, le pape a en effet évoqué la Journée mondiale de lutte contre le travail des enfants, organisée chaque année par l'Organisation mondiale du travail (OIT) le 12 juin.

Brandissant le « carton rouge » diffusé par l'OIT contre ces exploitations, il a plaidé pour « la sauvegarde de la dignité » des enfants et pour leur croissance « saine » : « Une enfance sereine permet aux enfants de regarder la vie et l’avenir avec confiance », a-t-il ajouté.

Appel du pape François

Nous célébrerons demain, le 12 juin, la Journée mondiale contre l’exploitation des mineurs par le travail. Des dizaines de millions d’enfants, vous avez bien entendu ? Des dizaines de millions sont contraints de travailler dans des conditions dégradantes, exposés à des formes d’esclavage et d’exploitation, ainsi qu’à des abus, mauvais traitements et discriminations.

Je souhaite vivement que la Communauté internationale puisse étendre la protection sociale des mineurs pour juguler cette plaie de l’exploitation des enfants. Renouvelons tous notre engagement, en particulier les familles, pour garantir à tous les enfants, garçons et filles, la sauvegarde de leur dignité et la possibilité de grandir sainement. Une enfance sereine permet aux enfants de regarder la vie et l’avenir avec confiance. Je vous invite tous à prier la Vierge Marie, qui a tenu l’enfant Jésus dans ses bras, pour ces petits garçons et ces petites filles qui sont exploités par le travail et par d’autres abus. Ave Maria…

Traduction de Zenit, Constance Roques