Lutte contre les viols en temps de guerre, le pape François soutient la campagne

Un tweet pour soutenir la Conférence de Londres

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 647 clics

Le monde se mobilise contre le viol en temps de guerre avec une conférence internationale à Londres, du 10 au 13 juin 2014. Le pape François soutient la campagne dans un tweet publié ce 10 juin en italien et en anglais :

« Prions pour toutes les victimes de violence sexuelle en situations de conflit et pour ceux qui combattent ces crimes. #TimeToAct ». La campagne de soutien aux victimes, lancée il y a quelques mois, est en effet intitulée «Time to act» (« Il est temps d'agir »).

Plus de 100 ONG et organismes internationaux de 113 pays du monde, plus de 900 experts militaires et juridiques, 48 ministres des Affaires étrangères, sont réunis pour cette Conférence internationale qui a pour but de sensibiliser l'opinion publique sur les violences sexuelles en situation de guerre et de mettre au point des normes internationales pour porter les auteurs de ces crimes devant la justice.

Les travaux ont été inaugurés par l’actrice Angelina Jolie, ambassadrice de bonne volonté du Haut commissaire de l'Onu pour les réfugiés et le ministre des Affaires étrangères, chef de la diplomatie britannique, William Hague.