Lutter contre la pauvreté : Un dialogue Europe-Églises

Une initiative commune entre la Commission européenne et les Églises en Europe 

| 1908 clics

ROME, Vendredi 9 juillet 2010 (ZENIT.org) - Dans le cadre de l'année européenne 2010 de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale, un séminaire de dialogue a lieu ce 9 juillet 2010 à la Commission européenne, à Bruxelles, en Belgique, sur le thème : « Combattre la pauvreté et l'exclusion sociale dans le cadre de la stratégie de l'Union européenne 2020 »

Ce séminaire est organisé conjointement par le Bureau des conseillers politiques de la Commission européenne (BEPA), avec la Commission « Église & Société » de la Conférence des Églises européennes (CEC) et le secrétariat de la Commission des épiscopats de la Communauté européenne (COMECE).

Les discussions, qui se tiennent à huis clos, portent sur les politiques mises en place par l'Union européenne en vue de combattre la pauvreté et l'exclusion sociale, précise un communiqué de la COMECE.

« Les Églises en Europe plaideront pour un engagement politique plus ferme de la part de l'Union européenne et de ses États membres pour parvenir à une société qui permette à tous de vivre dignement », ajoute le secrétariat de la COMECE.

« En juin 2010, le Conseil européen a convenu d'un objectif en matière de pauvreté et d'exclusion sociale, consistant à faire sortir de la pauvreté 20 millions de personnes d'ici 2020 », rappelle les organisateurs du séminaire. « Néanmoins, les États membres ont été laissés libres de fixer eux-mêmes leur propre objectif national à partir des indicateurs les plus appropriés, en prenant en compte leurs propres priorités et contextes nationaux ».

Ainsi, poursuivent-ils, « même si cette décision politique constitue déjà en elle-même une avancée notable en vue d'une réduction de la pauvreté et de l'exclusion sociale, le manque de motivation politique de la part des États membres pourrait néanmoins contrarier la mise en pratique effective de cette stratégie ».

Les intervenants principaux à ce séminaire de dialogue sont le Commissaire européen pour l'emploi, les affaires sociales et l'intégration, Mr László Andor, l'archevêque Jukka Paarma de l'Eglise évangélique luthérienne de Finlande, Mgr Giuseppe Merisi, évêque de Lodi et président de Caritas Italia..

« Les séminaires de dialogue s'inscrivent dans une tradition établie de longue date de dialogue entre la Commission européenne et les Églises en Europe », rappelle le communiqué, soulignant que depuis leur commencement, ils se sont avérés « un forum de discussion significatif pour les sujets de préoccupation communs ».

« Ils représentent un élément important du dialogue ouvert, transparent et régulier entre la Commission européenne et les Églises en Europe », est-il encore précisé.