Madère : Condoléances de Benoît XVI après la catastrophe

Télégramme à l’évêque de Funchal

| 1846 clics

ROME, Mardi 23 février 2010 (ZENIT.org) - Le pape Benoît XVI exprime ses condoléances à la suite des glissements de terrain et des inondations qui ont frappé l'île portugaise de Madère.

Benoît XVI a fait parvenir, par le cardinal secrétaire d'Etat Tarcisio Bertone, un message de solidarité à l'évêque de Funchal, Mgr Antonio José Carrilho.

Le pape se dit « consterné » par cette catastrophe qui a fait des dizaines de mort et « d'énormes dégâts matériels ».

Benoît XVI exprime aux habitants de l'île sa « sollicitude ». Il recommande les victimes « à la miséricorde de Dieu » et prie pour le « réconfort » de leurs familles, pour les blessés, et « ceux qui ont perdu leurs biens ».

Le pape prie pour « tous ceux qui sont éprouvés par ce drame » et pour ceux qui « participent aux opérations de secours et d'aide ».

Les fortes pluies du 20 février ont en effet été suivies par une montée du niveau de la mer, ce qui a provoqué des inondations et des glissements de terrain, en particulier dans le sud de Madère et dans la capitale, Funchal.

Les services de météorologie ont relevé la chute, le 20 février, entre 6h et 11h du matin de 108 mm de précipitations à Funchal et 165 mm à Pico do Areeiro (février enregistre habituellement sur tous le mois 88 mm de pluie).

Un bilan du 21 février fait état de 43 décès, 120 blessés, 248 disparus et 240 sans-abri. Un deuil national de trois jours a été décrété.

Anita S. Bourdin