Madrid: L'Exécutif des musulmans de Belgique condamne les attentats

Condamnation "sans appel de ces actes infâmes"

| 1026 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 25 mars 2004 (ZENIT.org) – L''Exécutif des musulmans de Belgique' condamne les attentats de Madrid, annonce aujourd’hui l’agence catholique belge "CathoBel" (www.cathobel.be) dans cette dépêche que nous reprenons avec l’aimable autorisation.



L'organe officiel rappelle que si ce violence s'avéraient être commises au nom l'Islam, elles ne pourraient être justifiée par cette religion de Paix.

Les attentats perpétrés le jeudi 11 mars 2004 à Madrid ont fait plus de 200 morts. Comme beaucoup l'ont déjà fait, l'''Exécutif des musulmans de Belgique' a exprimé sa solidarité avec les familles victimes et condamné " sans appel de ces actes infâmes". Mais cet organe du culte islamique, officiel depuis 1998, rappelle aussi que "s'il devait se confirmer que les auteurs de ces attentats aient agi au nom de l'islam", ces actes de violence "ne pourraient trouver une quelconque justification dans l'islam, religion de Paix et de Justice".

Voici le communiqué publié par l''Exécutif des musulmans de Belgique', après les attentats qui ont frappé la capitale espagnole, le 11 mars 2004.

Lutter contre la haine et toutes les formes d'injustice

"C'est avec effroi que l'Exécutif des musulmans de Belgique a pris connaissance des attentats meurtriers qui ont frappé, jeudi dernier, Madrid dans sa chair. Nous réitérons notre condamnation sans appel de ces actes infâmes. Nous devinons aisément la douleur et le désarroi du peuple espagnol ainsi que des familles des victimes vers lesquels vont nos plus sincères condoléances et notre profonde compassion.

Aux nombreux blessés, nous souhaitons un prompt rétablissement.

S'il devait se confirmer que les auteurs de ces attentats aient agi au nom de l'islam, nous rappelons, haut et fort, que ces actes de violence et leur cortège d'atrocité ne pourraient trouver une quelconque justification dans l'islam, religion de Paix et de Justice. Son instrumentalisation à des fins criminelles ne peut que davantage desservir les citoyens de confession musulmane de part le monde qui désirent vivre en harmonie avec leurs concitoyens.

Aussi, nous ne pouvons que prôner l'action contre l'expression de la haine et la lutte contre toutes les formes d'injustice qui nourrissent les frustrations ; ces mêmes frustrations qui servent les thèses les plus barbares de tout bord. Devant l'emballement inquiétant que connaît ce terrorisme aveugle, c'est sans nul doute la voie à privilégier pour ramener la paix dans nos cœurs et dans le monde".

L''Exécutif des musulmans de Belgique' est l'organe chef de culte pour l'Islam. Il a été reconnu officiellement en 1998 par Arrêté Royal. Il compte 68 membres, élus par la communauté islamique de Belgique. L'Exécutif lui-même compte 16 membres permanents, en charge de différents dossiers.

© CathoBel 2002, tous droits réservés