Malte : Le pape rencontre des victimes d’abus de la part du clergé

| 2237 clics

ROME, Dimanche 18 avril 2010 (ZENIT.org) - Benoît XVI a reçu « un petit groupe de personnes qui ont subi des abus sexuels de la part du clergé », a annoncé un communiqué diffusé le 18 avril par le Bureau de presse du Saint-Siège.

A l'occasion de son 14e voyage à l'étranger, à Malte, le pape a rencontré ces victimes à la nonciature apostolique.

Le pape, souligne le communiqué, « a été profondément touché par leur histoire et a exprimé sa honte et sa douleur pour ce que les victimes et leurs familles ont souffert ».

« Il a prié avec eux et les a assurés que l'Eglise fait et continuera à faire tout ce qui est en son pouvoir pour enquêter sur les déclarations, pour porter devant la justice les responsables des abus et prendre à l'avenir des mesures efficaces pour préserver les jeunes ».

« Dans l'esprit de sa récente Lettre aux catholiques d'Irlande, il a prié pour que toutes les victimes des abus fassent l'expérience de la guérison et de la réconciliation pour aller de l'avant avec une espérance renouvelée », conclut le texte.

Le 13 avril dernier, Mgr Paul Cremona, archevêque de Malte et président de la Conférence épiscopale, avait lui aussi rencontré en privé un groupe de victimes d'abus sexuels.

Depuis la mise en place à Malte, en 1999, d'un Comité destiné à enquêter, sous la présidence d'un juge à la retraite, sur les cas d'abus sexuels sur mineurs ou adultes de la part de membres du clergé, 45 cas remontant aux années 1970 ont été découverts. 

Sur ces 45 cas, 13 doivent encore être examinés. 19 cas ont été rejetés par le Comité comme privés de fondement. Un procès a été instruit contre 13 membres du clergé dont 4 ont été signalés au Saint-Siège : les prêtres ont été jugés coupables et condamnés.

D'autres prêtres doivent encore être entendus par le Tribunal institué par le Saint-Siège, alors que 4 enquêtes récemment conclues doivent encore être référées au Saint-Siège. Deux prêtres sont entre temps décédés.