Malte : le Premier ministre Muscat reçu au Vatican

Sauvegarder les valeurs chrétiennes

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 398 clics

Le pape François a reçu M. Joseph Muscat, Premier ministre de la République de Malte, ce lundi 24 juin 2013, au Vatican. Parmi les sujets abordés : « la nécessité de maintenir les valeurs chrétiennes solides ».

Joseph Muscat a également rencontré le Secrétaire d'Etat, le cardinal Tarcisio Bertone, et Mgr Dominique Mamberti, secrétaire pour les Relations avec les Etats.

Selon un communiqué du Saint-Siège, les entretiens ont évoqué « les origines apostoliques » de l'Eglise maltaise et « l'empreinte décisive du christianisme sur ​​l'histoire et la culture des habitants de l'archipel ».

Les parties ont affirmé « la nécessité de maintenir les valeurs chrétiennes solides » et « le rôle important de l'Eglise catholique avec ses institutions éducatives et caritatives ».

Ce rôle est protégé par « les nombreux accords conclus entre le Saint-Siège et Malte », tels ceux sur « l'enseignement de la religion catholique dans les écoles d’Etat » et « les propriétés de l'Église ». En discussion actuellement, « l’Accord sur les effets civils du mariage religieux ».

Les parties, poursuit la note, se sont arrêtées sur « les défis importants et les situations critiques affectant la région méditerranéenne » et « le rôle du pays dans l'Union européenne ». Une attention particulière a été accordée à « l'engagement profond de la part de l'Église et du gouvernement de Malte, pour faire face au phénomène de la migration en l'Europe ».

Les visites pastorales du bienheureux pape Jean-Paul II et de Benoît XVI à Malte, qui ont laissé « des souvenirs profonds dans la vie de l'Eglise et du peuple », ont par ailleurs été rappelées.

Selon des chiffres de l'Aide à l'Eglise en détresse, les catholiques représentent 93% de la population maltaise. La religion catholique est inscrite dans la constitution comme religion officielle de Malte.