Manipulation de l'image du pape : vers la fin du contentieux

Accord entre le Saint-Siège et Benetton

| 1047 clics

Anne Kurian

ROME, mardi 15 mai 2012 (ZENIT.org) – Un accord entre Benetton et le Saint-Siège marque un apaisement et bientôt la fin du contentieux qui les opposait, au sujet de la manipulation de l'image de Benoît XVI (cf. Zenit du 17 novembre 2011).

Dans une note rendue publique ce 15 mai 2012, le P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, révèle un « accord transitoire » entre les avocats du Saint-Siège et le groupe Benetton, qui avait manipulé l’image du pape dans sa campagne publicitaire "Unhate".

« Vendredi dernier (11 mai 2012, ndlr), annonce le P. Lombardi, le groupe Benetton a publié une déclaration dans laquelle (...) il exprimait son regret d’avoir heurté la sensibilité de Sa Sainteté Benoît XVI et des croyants et garantissait le retrait de leur circuit commercial de toutes les images représentant la personne du pape ».

Benetton s’engageait par ailleurs à ne pas utiliser dorénavant l’image du pape « sans accord préalable du Saint-Siège » et assurait que le groupe « fera en sorte que l’utilisation de ces images cesse, sur les sites internet ou ailleurs ». Ainsi, poursuit le P. Lombardi, le groupe Benetton reconnaît que « l’image du pape doit être respectée ».

Le Saint-Siège n’a pas demandé de dommages et intérêts, précise le communiqué, mais a préféré un dédommagement « moral » par la reconnaissance du préjudice et par un don de Benetton en faveur d’un organisme caritatif de l’Eglise.  

Un épisode « très déplaisant » se conclut, ajoute le P. Lombardi, épisode « qui n’aurait jamais dû se produire », mais qui « servira de leçon », espère-t-il, affirmant la détermination du Saint-Siège à défendre l’image du pape, y compris par des moyens légaux.