Marathon de Boston : combattre le mal par le bien

Appel du pape François

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 814 clics

Le pape François appelle à « ne pas se laisser vaincre par le mal », mais à « lutter contre le mal par le bien », après les deux explosions meurtrières qui ont causé 3 morts et plus de 130 blessés, à l’arrivée du Marathon de Boston (Etats-Unis), hier, 15 avril 2013.

Le pape a fait parvenir un message au cardinal archevêque de Boston, Mgr Sean O’Malley, par l’intermédiaire du cardinal Tarcisio Bertone, Secrétaire d’Etat du Saint-Siège, ce 16 avril.

« Profondément attristé » par cette « tragédie insensée », le pape exprime « sa sympathie et sa proximité dans la prière ».

En ce « moment de deuil », il « prie pour que tous les Bostoniens soient unis dans une volonté de ne pas se laisser vaincre par le mal, mais de lutter contre le mal par le bien (cf. Rm 12,21) ».

En ce sens, le pape encourage à « travailler ensemble pour construire une société toujours plus juste, libre et sûre, pour les générations à venir ».

Il invoque « la paix de Dieu sur les défunts, Sa consolation sur ceux qui souffrent et Sa force sur tous ceux qui sont engagés » dans les secours, peut-on lire également dans le message.

Le cardinal O’Malley a lui aussi fait parvenir un message à la population, assurant de la volonté de l’Eglise de « témoigner de la puissance supérieure du bien dans notre société » et de « travailler ensemble pour la guérison ».