Médecine : Des cellules souches, un espoir pour les malades du diabète

« Potentiellement productrices d'insuline »

| 1651 clics

ROME, Lundi 28 janvier 2008 (ZENIT.org) - Des cellules souches pourraient soigner des malade du diabète, indique « Gènéthique », la synthèse de presse de la Fondation Jérôme Lejeune.

Il existerait en effet des cellules souches « potentiellement productrices d'insuline » au sein du tissu pancréatique de souris adultes. Une équipe franco-belge de chercheurs a publié, vendredi 25 janvier, dans la revue Cell, les résultats de ses travaux dans cette direction.

« Les chercheurs ont établi que des cellules progénitrices adultes existaient bien au sein du tissu pancréatique et qu'elles présentaient toutes les caractéristiques biologiques de leurs homologues progénitrices embryonnaires », explique « Gènéthique ».

Or, si des cellules progénitrices existent également dans le pancréas humain, les chercheurs espèrent que leur régénération à des fins thérapeutiques puisse être obtenue chez les personnes souffrant de diabète, précise la même source.

Les chercheurs auraient déjà établi chez la souris la façon de stimuler ces cellules et de les activer pour qu'elles se différencient et produisent de l'insuline.

L'isolement de ces cellules à partir du pancréas de patients diabétiques pourrait permettre leur amplification avant transplantation.

« Disposer de cellules souches que l'on pourrait transformer en cellules productrices d'insuline ouvrirait la voie à la mise en place d'un programme de transplantation à grande échelle », estime Raphaël Scharfmann qui appartient à l'une des 2 unités de l'Institut national français de la santé et de la recherche médicale (INSERM).

Sources : Le Monde (Jean-Yves Nau) 26/01/08 - Inserm 25/01/08