Mercredi des Cendres : Célébrations présidées par Benoît XVI

Procession pénitentielle et « stations » de carême à Rome

| 2843 clics

ROME, Lundi 7 mars 2011 (ZENIT.org) - Mercredi prochain, 9 mars, mercredi des Cendres, et donc jour d'entrée en carême pour l'Église catholique, le pape Benoît XVI célébrera le rite d'imposition des Cendres en la basilique Sainte-Sabine sur l'Aventin dans l'après midi.

Mais la journée publique du pape commencera, comme c'est la tradition le mercredi, par l'audience générale, à 10 h 30, en la salle Paul VI du Vatican.

Le pape présidera dans l'après-midi la première « station » de carême à Sainte-Sabine.

La messe des Cendres sera, comme c'est aussi la tradition, précédée, à 16 h 30 par un temps de prière à Saint-Anselme puis de la procession pénitentielle de Saint-Anselme à Sainte-Sabine.

Le pape sera notamment entouré des bénédictins de Saint-Anselme et des dominicains de Sainte-Sabine, mais aussi des cardinaux, archevêques et évêques, et des fidèles présents dans le diocèse.

La messe sera ensuite précédée de la bénédiction et de l'imposition des Cendres.

Une antique tradition romaine fait faire un pèlerinage dans Rome en différentes églises chacun des jours du carême, de la Semaine sainte, et de la première semaine de Pâques. : chaque halte est appelée « station ».

La page en ligne de l'Académie pontificale pour le Culte des martyrs (Cultorum martyrum, cf. www.vatican.va), indique les églises et basiliques pour chaque jour.

Chaque jour, rappelle le site, la communauté chrétienne se réunit dans une église dédiée à un martyr, où se déroule la liturgie de la « station » de Carême, qui est une célébration de la Croix du Christ et de notre salut.

C'est un pèlerinage qui aide les Romains dans le renouvellement de leur « adhésion intérieure au Christ qui a rendu forts ces témoins de la foi jusqu'à l'offrande de leur vie » que sont les martyrs.

Anita S. Bourdin