Message du pape François au père général des jésuites

"Je demande à tous les jésuites de prier pour moi"

Rome, (Zenit.org) Pape François | 2009 clics

Le service de presse en italien de la Compagnie de Jésus publie aujourd'hui, 22 amrs 2013, ce message du pape François au père général des jésuites. Il dit notamment: "Je demande à tous les jésuites de prier pour moi".

Il dit aussi sa prière "demandant au Seigneur d’éclairer et d’accompagner tous les jésuites afin que, fidèles au charisme qu’ils ont reçu et dans les pas des saints de notre ordre bien-aimé, ils puissent être (...) un ferment évangélique dans le monde".

Lettre du pape François au père général

Cher Père Nicolas,

C’est avec une grande joie que j’ai reçu l’aimable lettre que vous avez voulu m’adresser à l’occasion de mon élection au Siège de saint Pierre, en votre nom et au nom de la Compagnie de Jésus, et dans laquelle vous m’assurez de votre prière pour ma personne et pour mon ministère apostolique et de votre désir de continuer à servir loyalement l’Église et le Vicaire du Christ selon la règle de saint Ignace de Loyola.

Je vous remercie de tout cœur pour cette expression de votre estime et de votre proximité, que je vous retourne bien volontiers, demandant au Seigneur d’éclairer et d’accompagner tous les jésuites afin que, fidèles au charisme qu’ils ont reçu et dans les pas des saints de notre ordre bien-aimé, ils puissent être - par leur action pastorale mais surtout par leur témoignage d’une vie entièrement consacrée au service de l’Église, Epouse du Christ - un ferment évangélique dans le monde, sans cesse à la recherche de la gloire de Dieu et du bien des âmes.

Avec ces sentiments, je demande à tous les jésuites de prier pour moi et je me confie à la tendre protection de la Vierge Marie, notre Mère du Ciel. Avec une particulière affection, je vous accorde la bénédiction apostolique, gage d’abondantes grâces divines, que j’étends à tous ceux qui collaborent aux activités de la Compagnie de Jésus, qui bénéficient de ses œuvres de bienfaisance et qui participent à sa spiritualité.

Traduction Hélène Ginabat