Messe à S. Pierre pour le quatrième anniversaire de la mort de Jean-Paul II

Présidée par Benoît XVI, le 2 avril, à 18 h

| 1556 clics

ROME, Jeudi 26 mars 2009 (ZENIT.org) - Benoît XVI présidera une messe pour le quatrième anniversaire de la mort du serviteur de Dieu Jean-Paul II, jeudi prochain, 2 avril, à 18 h en la basilique vaticane.

Le bureau des célébrations liturgiques pontificales invite particulièrement les jeunes du diocèse de Rome à y participer, en préparation à la Journée mondiale de la jeunesse, célébrée cette année dans les diocèses, dimanche 5 avril, dimanche des Rameaux et de la Passion.

Traditionnellement, le jeudi qui précède le Dimanche des Rameaux, le pape reçoit en effet les jeunes du diocèse de Rome au Vatican.

Premier anniversaire

Le dimanche 2 avril 2006, le pape Benoît XVI avait proposé aux fidèles, à l'angélus, une méditation sur l'héritage de Jean-Paul II qu'il achevait ainsi : « Demandons à présent à la Mère céleste de Dieu de nous aider à conserver précieusement ce que ce grand pontife nous a donné et enseigné » (cf. ci-dessous in « Documents»).

Le soir même, une veillée a eu lieu avec les jeunes, place Saint-Pierre. Le lendemain, le pape avait présidé une messe en mémoire de Jean-Paul II, place Saint-Pierre également.

Deuxième anniversaire

Le deuxième anniversaire de la mort de Jean-Paul II a été marqué par la clôture du procès diocésain de béatification et de canonisation de Jean-Paul II, présidée par le cardinal Camillo Ruini, vicaire du pape pour Rome, le 2 avril 2007 à midi, en la basilique de Saint-Jean-du-Latran.

Il s'agissait de la session « 123 », de « clôture de l'enquête diocésaine sur la vie, les vertus et la renommée de sainteté » du serviteur de Dieu Jean-Paul II.

Dans l'assistance, de nombreux cardinaux dont les cardinaux polonais Dziwisz et Macharski, le cardinal français Etchegaray, mais aussi le président polonais Lech Kaczynski, et des personnalités politiques italiennes.

Surtout, était présente également Sr Marie-Simon-Pierre, infirmière de la Congrégation des petites sœurs des maternités catholiques, de la maison d'Aix-en-Provence, guérie de la maladie de Parkinson, dans la nuit du 2 au 3 juin 2005, après avoir, avec ses soeurs, invoqué l'intercession de Jean-Paul II.

Le cardinal Ruini avait souligné combien Jean-Paul II a été le pape de la Miséricorde divine, qui a contribué à faire connaître au monde le message reçu par sainte Faustine Kowalska à Cracovie, et que Jean-Paul II  a lui même béatifiée et canonisée. Elle fut même la première sainte de l'an 2000. Une miséricorde annoncée au monde entier, soulignait le cardinal Ruini, comme « la » limite définitive et « insurmontable » mise par Dieu au développement du mal dans le monde.

Troisième anniversaire

Le premier congrès mondial sur la miséricorde, justement, a eu lieu au Latran du 2 au 6 avril 2008 : il a marqué le troisième anniversaire de la mort de Jean-Paul II.